Les différents épisodes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les différents épisodes

Message  Mon Lieutenant le Dim 19 Fév - 14:15

Voici le descriptif rapide de chaque épisode qui constitue l'ensemble de l'oeuvre du Défi des Gobots. Vous trouverez le titre en anglais ainsi qu'un résumé.

01 - Battle for Gobotron

L'épisode débute sur Gobotron, la planète natale des Gobots, divisés en deux factions rivales : les Gardians d'un côté, et les Renégats de l'autre. Cy-Kill, chef de la seconde faction, vient de voler, en compagnie de Crasher et de Cop-Tur, ses lieutenants, l'astrobeam, qui permet de téléporter choses et objets sur de très longues distances, mais pour une période définie.


Cy-Kill a besoin de cet objet pour ses plans de conquête de Gobotron. A cette fin, il désire mettre en place une base de soutien sur la planète Terre afin de faciliter sa main-mise sur Gobotron. Il s'envole donc à bord de son Thruster après avoir demandé à Fitor, son bras droit, et à l'ensemble des Renégats de résister à l'assaut que mênent les Gardians contre leur forteresse. Assaut mené par Leader, principal protagoniste du conseil des Gardians. S'apercevant que le Thruster s'enfuit, Leader décide de suivre Cy-Kill en compagnie de Turbo et de Scooter à bord de leur Centre de Commande. Scooter ayant précalculé la destination du Thruster, ils parviennent à destination sans problèmes. Les Renégats détruisent lors de leur trajectoire un satellite américain sur lequel travaillaient trois astronautes : Matt Hunter, Alison Janmoria - A.J. - Foster et Nick Burns. Intrigués par l'OVNI qu'ils viennent d'apercevoir, ils décident de le suivre, sans savoir qu'ils vont au devant de très gros ennuis.


En effet, les Renégats ne veulent pas de témoins et engagent des représailles. Les trois humains sont sauvés in extremis par l'arrivée des Gardians au cours d'un violent combat qui tourne en faveur des Renégats. La NASA ayant envoyé des hélicoptères en masse (et en superbe formation serrée !!), Cy-Kill préfère quitter les lieux et rencontrer son contact sur Terre qui lui permettra de faciliter son implantation sur notre planète.


Après avoir été mis à pied par la NASA et le général Newcastle, Matt, AJ et Nick sont de nouveau contactés par Leader afin de l'aider à sauver Turbo, fortement endommagé lors de son combat contre Cop-Tur. Nick part donc avec Scooter chercher des pièces détachées à la NASA qui leur permettraient de réparer Turbo. Sans le savoir, ils tombent nez à nez avec les trois Renégats et leur contact humain : le docteur Zébédiah Braxis, scientifique hautement renommé et reconnu au sein de la NASA et chef du programme spatial.

02 - Target Earth

Aux prises directes avec Cop-Tur, Scooter et Nick font preuve de ruse en activant plusieurs hologrammes d'eux-mêmes afin de perturber leur agresseur. La création d'images étant la spécialité de Scooter, et Cop-Tur ne brillant pas vraiment par son intelligence et sa perspicacité, Nick et sa monture n'ont aucun mal à tourner le dos aux Renégats et à s'enfuir dans la nature.


Les pièces détachées qu'ils rapportent permettent alors de remettre Turbo sur pied. Entre temps, Matt essaie de contacter le général Newcastle par téléphone afin de lui révéler que le docteur Braxis est un espion à la solde des Renégats. Malheureusement pour Matt, Braxis a pris les devants et tourne la situation à son avantage, aidé par le fait que le conseil a beaucoup de mal à croire à la version de Matt qui parle de robots extraterrestres se transformant en véhicules... Matt échappe de peu à la police envoyée par la NASA, aidé en cela par Turbo et AJ qui sont venus à son secours. Espionnant les communications américaines afin de deviner les prochaines intentions de Cy-Kill, les Gardians parviennent à connaître leur prochaine destination : l'Arctique, où une base est implantée pour s'approprier les secrets du sorium, un crystal source d'énergie incommensurable, mais extrêmement instable. Cy-Kill ayant demandé à Fitor de lui envoyer Zod, celui-ci s'écrase avec son vaisseau de transport près de la base arctique. Le professeur Anya Turgenova, responsable des travaux de recherche, ordonne à ses hommes d'aller inspecter la zone du crash. Elle se retrouve très rapidement encerclée par Cy-Kill et ses lieutenants et est capturée sans mal. Cy-Kill s'empare du crystal, non sans essuyer quelques reproches du professeur Turgenova qui lui dit que le crystal appartient aux peuples de la République de l'Est. Ce à quoi Cy-Kill rétorque que les peuples de la République de l'Est lui appartiendront bientôt, ainsi que toute cette misérable planète. Détachant un morceau du crystal, Cy-Kill détruit l'intégralité de la base. Les Gardians parvenant sur les lieux à ce moment, ils se retrouvent sous le feu conjugué du Thruster, transformé en gardien autonome fixe et de Zod, ayant facilement fait fuir les gardes d'Anya. Scooter, ne voulant pas énerver Zod davantage, fait reculer le Centre de Commande jusqu'à ce que la glace, trop fragile, craque sous le poids de l'engin, qui s'enfonce sous la banquise. Leader finit par être touché par une rafale du Thruster et est obligé d'atterrir avec Matt à son bord et de se réfugier dans une grotte de glace. Turbo le rejoint bientôt ayant abandonné sa lutte avec Crasher, ensevelie sous la neige par une des rafales du Thruster qui a percuté un pan de montagne. Coincés par Zod, les Gardians voient avec horreur Cy-Kill détacher un nouveau morceau du crystal qu'il envoie dans la grotte tout en demandant à Zod de sceller l'entrée de la caverne.


Retournant au Thruster pour quitter les lieux, Cop-Tur demande comment sauver Crasher. Son chef lui répond qu'elle est perdue pour eux car ils n'ont pas le temps. Ils abandonnent donc Crasher à son sort, lié à celui du professeur Turgenova, capturée par la Renégate avant sa poursuite avec Turbo.


Le crystal explose dans une formidable explosion, détruisant l'intégralité de la montagne, et les Gardians avec.

03 - Conquest of Earth

Une fois le Thruster parti et ayant vu Zod s'éloigner en mode amphibie, Scooter et Nick se penche sur le sort de leurs amis, que Scooter croit détruits. Une communication de Turbo vient rassurer le Gardian. Profitant des énormes possibilités du Centre de Commande, Scooter et Nick parviennent à libérer leurs compagnons avant que ne cède le champ de force de Leader, qu'il a réussi à activer avant que le crystal n'explose. Tout le monde étant désormais sauf, Leader ordonne que soit libérée Crasher pour deux raisons : récupérer le professeur Turgenova, toujours captive, et savoir où se dirige Cy-Kill. Ce sera chose faite. Crasher est soumise à un rayon qui lui fera dévoiler la prochaine cible de son chef : le quartier général du NORAD. Cy-Kill a en effet besoin de cette base afin de prendre le contrôle de tous les satellites américains. Rapatriant Geeper-Creeper via l'astrobeam, Cy-Kill donne pour instruction à Braxis d'aller s'infiltrer pour lui ouvrir les portes sans violence. Grâce à son niveau d'accès, Braxis n'a aucun mal à investir la base, et Geeper-Creeper à mettre hors d'état de nuire les différents soldats, grâce à son rayon optique hypnotique et anesthésiant.


Cy-Kill et Cop-Tur entrent donc et se mettent immédiatement à construire une machine dont la source d'énergie n'est autre que le crystal sorium. Leader et ses Gardians arrivent également à la base et se cachent derrière une chute d'eau où ils ne seront pas remarqués. Mais ils n'ont pas le temps de l'initiative car Cy-Kill et Braxis démarrent leur machine qui, grâce à des ondes magnétiques dont la fréquence est la même que les ondes cérébrales humaines, rend les humains sans volonté. Sur un rayon de 5 miles, pour commencer, Cy-Kill est donc le maître de tous les hommes, y compris Matt, Anya, Nick et AJ.


Trahissant leurs alliés Gardians, les humains ont tôt fait de faire capoter les plans de Leader, que ce dernier n'avait même pas commencé à mettre en place. Nick stoppant l'énergie de la cellule de Crasher, celle-ci fait fuir Scooter et prend le contrôle du Centre de Commande. Cy-Kill, pendant ce temps, se rend maître de tous les satellites américains et diffuse par leur biais les ondes de sa machine infernale. L'humanité est maintenant sous son entier contrôle. Sentant que la situation lui échappe, Leader ordonne à Turbo et Scooter de quitter les lieux pendant qu'il protège leur retraite. Protection de courte durée, car il est rapidement touché de plein fouet par une rafale du Centre de Commande, Crasher excellant au tir de combat. Il s'écrase donc et reprend conscience alors qu'il est aux pieds de Crasher, jubilant.



04 - Earth Bound

Encerclé par les Renégats Crasher, Cop-Tur, Geeper Creeper et affaibli par une importante perte d'énergie, Leader s'attend à recevoir un coup fatal, jusqu'à ce que Cy-Kill ordonne à ses troupes d'épargner leur ennemi et le ramener immédiatement au Centre de Commande. Obéissant sans tarder, les Renégats se retrouvent autour de Cy-Kill qui leur expose ses plans : Turbo et Scooter vont être recherchés par des milliards d'humains hostiles à la cause des Gardians, les habitants d'une ville entière vont devoir fabriquer des cohortes entières de Zods, sous la responsabilité de Braxis, invulnérable aux ondes grâce à son neutraliseur portatif, et Leader va être soumis à un lavage de cerveau qui permettra de connaître les forces et faiblesses des remparts et citadelle Gardians pour une conquête de Gobotron qui sera irrésistible. Echappant aux forces de police qui les poursuivent, Turbo et Scooter trouvent refuge dans une grange où ils peuvent se reposer. Repos de courte durée par Crasher, via les ondes de communication propres aux Gardians, leur ordonne de se rendre sans quoi Cop-Tur se fera un plaisir de hâcher menu Nick et AJ, totalement impassibles. Au moment où Crasher va annoncer la sentence, Cy-Kill apparaît alors et appelle ses lieutenants à d'autres tâches subalternes. Une fois les troupes parties, Turbo rejoint le chef des Renégats qui se trouve en fait être Scooter, usant d'un de ses hologrammes. Embarquant AJ et Nick, les deux compères s'orientent vers une ville désertée afin de trouver un moyen de contrer les effets de la machine de contrôle mental ; non sans être repérés par une patrouille humaine, rapportant la chose à Cy-Kill, qui lance Cop-Tur et Tank, fraîchement rapatrié de Gobotron, s'occuper des trublions. Pendant ce temps, Leader ne peut résister aux rayons et révèle l'ensemble des plans de la forteresse des Gardians. Scooter réussit à fabriquer quatre modules portatifs, dont deux se voient apposés sur Nick et AJ. La joie de retrouver leurs amis est de très courte durée puisque Cop-Tur, aux commandes d'une flotille d'hélicoptères, et Tank, dirigeant un escadron entier de chars lourds de combat, ouvrent le feu sur les rebelles. Fuyant la puissance de feu, encerclé par Zod et débordés par l'excellente stratégie des Renégats, ils partent sous terre, dans le métro, poursuivis par une double salve de Tank qui pulvérise l'ensemble.


Mis au courant de la nouvelle, Cy-Kill torture Leader avec la destruction de ses amis et lance donc la conquête de Gobotron. Souhaitant superviser la production des Zods, il dirige le Centre de Commande vers le lieu où sont stockées ses forces. Entretemps, sur Gobotron, les choses tournent mal pour Fitor et ses troupes. En effet, les Gardians prennent l'offensive et investissent la base Renégate. Fitor sent que la situation lui échappe mais Tank, finalement revenu une fois les effets de l'astrobeam inversés, lui annonce, confiant, qu'ils peuvent se permettre de perdre cette bataille puisque Cy-Kill gagnera la guerre.


Ce dernier atterrit sur les lieux de production des Zods, pour se voir attaquer par Turbo et Matt, récemment désendoctriné. Se lançant à la poursuite du Gardian, les Renégats ne voient pas Scooter investir le Centre de Commande et tenter de libérer Leader. Se préoccupant davantage de lancer ses cohortes sur Gobotron, Cy-Kill retourne vers le Centre, et empêche, en cela, Scooter de procéder à la libération de son chef.


Cy-Kill débute les opérations d'invasion et se débarrasse de Leader en le larguant au-dessus d'une casse automobile où un Zod affamé se régale de carcasses de voitures.

05 - The final conflict

Toujours à l'intérieur du Centre de Commande piloté par Cy-Kill, Scooter avertit Turbo du fait que Leader a été abandonné dans une casse automobile où se trouve un Zod. Poursuivi par celui-ci, Leader ne doit son salut, alors aux prises avec la terrible machoire du monstre, qu'à l'arrivée salvatrice de Turbo, qui crée une diversion suffisante pour que Zod lache sa proie. Leader en profite pour rapidement mettre en place un plan. Pendant ce court laps de temps, Zod se débarrasse de Turbo aisément pour se focaliser de nouveau sur Leader. Ce dernier entre dans le compacteur pour être suivi par Zod qui, immanquablement, se fait écraser par les pilons. Terriblement malmené par son ennemi, Leader s'effondre, en piteux état. Entre temps, Cy-Kill lance le compte à rebours final de son invasion de Gobotron. Il laisse également le soin à Braxis de superviser le contrôle des humains, afin que personne n'interfère avec la bonne marche de l'invasion. Profitant de l'énorme potentiel d'énergie de Zod, Turbo, Matt et Anya branchent Leader sur le monstre afin de le requinquer. Boostée par cette démarche, l'autoréparation de Leader fait des merveilles et celui-ci se réveille en pleine possession de tous ses moyens, et même davantage.


Sans tarder, ils se dirigent alors vers Scooter, qui leur a donné sa nouvelle position. Découvrant à leur grand dâm que les deux Gardians sont de nouveau opérationnels, les Renégats constatent le retard de leurs opposants dans la mesure où l'ensemble de la flotte Zod est envoyée sur Gobotron. Gobotron où les Renégats ont tous été faits prisonniers par les Gardians, qui savent pourtant qu'ils ne feront pas le poids face à une armée de Zods. Scooter perturbe quelque peu les plans de Cy-Kill en se faisant passer pour lui face à Braxis, qui croit que son partenaire le trahit. La supercherie ne durant que peu de temps, Braxis se rend compte de son erreur, quitte son poste et court avertir son allié. Ce qui permet à Scooter d'ouvrir les portes de la base pour Leader et Turbo, qui combattent aussitôt les soldats de Cy-Kill. Se lançant dans la lutte, Cop-Tur et Crasher sont battus et Cy-Kill est finalement vaincu par Leader.


Cy-Kill profite néanmoins d'une diversion pour échapper à la capture et se rend dans la salle de contrôle principale. Il finit par tirer une salve sur le crystal sorium, sachant que celui-ci explosera très vite, emportant dans la destruction l'intégralité de ses ennemis. Dirigeant l'astrobeam sur lui-même, il abandonne enfin Braxis à son sort et quitte les lieux à bord de son Thruster, non sans avoir une pensée pour le sacrifice de ses lieutenants. Se rendant compte qu'il ne leur reste que quelques minutes pour agir, Leader se sert des moniteurs de contrôle des Zods pour calculer leur position approximative et envoie, grâce à l'astrobeam, la machine renfermant le sorium suffisamment près de la flotte Zod.


Ce dernier explose, emportant avec lui les derniers espoirs de Cy-Kill. Tout rentrant très vite dans l'ordre, Leader et ses amis vont pouvoir rentrer sur Gobotron pour enfermer Cop-Tur et Crasher. Assaillis par les questions et dépassés par une situation qui n'est pas facile à expliquer, Matt, Anya, AJ et Nick décident d'embarquer à bord du Centre de Commande et de partir pour Gobotron, en compagnie de leurs amis.


Dernière édition par Mon Lieutenant le Jeu 14 Fév - 21:25, édité 10 fois
avatar
Mon Lieutenant
Admin

Messages : 744
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 44
Localisation : Maine et Loire (Gobotron le week end)

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgobots.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents épisodes

Message  Mon Lieutenant le Dim 19 Fév - 14:16

06 - Thought that counts

L'action débute dans un centre de recherches du NORAD où le Professeur Von Joy expérimente, en compagnie de quelques Gardians, dont Leader, une Power Suit (armure de puissance) qui permettrait d'en finir plus vite avec les Renégats.


L'armure est sur la bonne voie mais doit encore passer plusieurs tests, tout comme le détecteur de Renégats que le professeur essaie, mais qui donne de piètres résultats, donnant Nick et AJ comme dangereux. Cy-Kill a vent de ces recherches et souhaiterait allégrement faire capoter les plans de ses ennemis. Pour cela, il envoie un leurre sous forme de météorite s'écraser près du centre de recherches. Scooter, préposé à la surveillance des alentours, s'aperçoit du crash et lance son investigation avant de donner l'alerte. Une fois sur place, il se rend compte que l'objet est menaçant, celui-ci s'agrippant à une des jambes du Gardian au moyen d'un tentacule métallique rayonnant d'énergie. Scooter se libère pourtant et fuit. Pas très loin, victime d'une perte d'énergie liée au contact avec la chose. Espérant le récupérer, Cy-Kill et ses lieutenants sont très étonnés de ne pas le trouver. En effet, Scooter a été ramassé par un individu en camionnette, croyant avec affaire à un deux-roues abandonné. Une recherche s'impose pour les Renégats. Recherche que les Gardians lancent également, s'étant rendu compte de la disparition de leur ami. Cop-Tur tombe sur Scooter avant Turbo et se débarrasse facilement de l'humain. Une fois entre les mains de Cy-Kill, Scooter subit un lavage de cerveau et reçoit trois missions : accéder au centre de recherches, abaisser le champ de force, provoquer l'auto-destruction de l'ordinateur principal. L'accès est simple pour Scooter, qui investit la base, non sans provoquer chez ses amis un étonnement relatif, car son comportement n'est pas habituel.


Leader soupçonne quelquechose mais attend de voir quoi. Rejetant le diagnostic de Rest-Q, Scooter ne cherche qu'à remplir ses deux autres missions. Entre temps, le jeune homme ayant récupéré Scooter est soumis à l'interrogatoire. Délaissé quelques instants dans une cellule, il en profite pour s'échapper via le circuit d'aération. Celui-ci retrouve ce qu'il croit être son deux-roues connecté à un ordinateur et égrénant un compte à rebours. Il se précipite dessus voyant une possibilité de sortir du complexe rapidement et provoque une réaction électrique qui sortira Scooter de sa torpeur, la troisième et dernière mission n'étant pas aboutie. Pour autant, le champ de force est abaissé et Cy-Kill lance ses troupes vers le complexe. Confiant, il ne s'attend pas à rencontrer de résistance. Malheureusement pour lui, Leader a un coup d'avance, et démontre à son ennemi que ses forces sont inférieures en nombre à celles déployées par le chef des Gardians. Un combat s'engage. Il est intense. Les deux parties en présence ne souhaitant pas abandonner.


Arrive le professeur Von Joy armé d'un pistolet expérimental. Il l'enclenche en direction des Renégats mais n'obtient pour résultat qu'un rayonnement violent qui perturbe les Gardians, trop près de la source. Profitant de cette opportunité, Cy-Kill ordonne à ses troupes de se retirer. Leader remercie alors le jeune homme qui a finalement contribué à sa façon à la victoire. Ce dernier répond qu'il n'y a pas de quoi car ce n'est pas tous les jours qu'on sauve le monde, ce à quoi Scooter rétorque que les Gardians le font très régulièrement.

07 - Renegade alliance

Alors que Leader, Turbo et Scooter quittent Gobotron pour une de leurs missions, leur Centre de Commande est aussitôt attaqué par le Thruster de Cy-Kill qui espère pouvoir jouer sur l'effet de surprise et annihiler ses ennemis. Malheureusement pour lui, les Gardians détectent son arrivée plus vite que prévu et encaissent les tirs sans broncher jusqu'à répliquer et faire mouche. Le Thruster essaie de s'échapper et tombe nez à nez avec un petit engin spatial inconnu qui lance aussitôt un rayon tracteur et emporte le vaisseau renégat.


Suivi à bonne distance par les Gardians, l'astronef et sa "cargaison" débouche au milieu d'une multitude d'autres engins spatiaux identiques. Après avoir rêvé tout haut de posséder une telle flotte, Cy-Kill et ses lieutenants se retrouvent à l'intérieur du vaisseau-mère et font la connaissance de leur hôte : Alvanar, qui leur dit être un aventurier du cosmos à la recherche de nobles causes. Désireux de savoir pourquoi leur vaisseau tombait sous le feu de leur ennemi, Alvanar laisse tout loisir à Cy-Kill de ruser et de lui annoncer qu'il n'y a pas de plus noble cause que de détruire les vils Gardians et de libérer de leur présence la douce Gobotron ; aidé dans cette tactique par le fait qu'Alvanar a bel et bien vu les Gardians tirer sur le Thruster, alors sans défense. Convoquant Leader, Turbo et Scooter (les téléportant de force en fait), Alvanar doute bien vite de l'exactitude des dires des deux adversaires. Un scanner lui permettrait alors de distinguer le vrai du faux. Leader accepte sans broncher, et Cy-Kill, d'abord réticent, s'y soumet également en déclarant que "les Gardians veulent annihiler tous mes semblables". L'ordinateur confirme la véracité des propos et Alvanar renvoie les Gardians dans leur vaisseau afin de se préparer à l'offensive. Cy-Kill remporte la première manche. Les deux parties essaient alors de deviner les prochains mouvements et tentent diverses actions de sabotage, d'infiltration, d'escarmouches et autres joyeusetés. Cy-Kill est même fortement endommagé (il perd son bras gauche) lors de l'explosion du drone qu'il pilotait, Turbo l'ayant pris pour cible à partir d'un autre drone, volé cette fois. Réparé par les machines d'Alvanar, Cy-Kill apprend que la flotte s'est placée en position d'attaque, qui aura lieu le lendemain. Gobotron se prépare au déferlement. Une fois toutes les défenses de Gobotron analysées et contrées, le champ de force de Gobotron étant sans effet puisque les drones seront entourés d'une aura de la même fréquence que ce dernier, Cy-Kill estime qu'il est temps de trahir son partenaire et de prendre le contrôle des opérations. Alvanar n'en est point surpris, mais sait également que son ordinateur central n'obéit qu'à lui et laisse Cy-Kill essayer de raisonner puis de menacer celui-ci. Menaçant de mort le commandant, Cy-Kill ne fait qu'aggraver les choses et l'ordinateur réplique en braquant toutes les armes du pont vers les Renégats en leur intimant l'ordre de relacher leur prisonnier sous peine de finir en "bulles de métal fondu".


S'exécutant, les Renégats voient pourtant Alvanar lancer l'attaque, puisqu'il n'a qu'une parole et a promis d'aider les Renégats... mais ne pas ouvrir le feu, puisqu'il n'a rien précisé à ce sujet. Ordonnant à Cy-Kill de quitter son vaisseau sur l'instant, le Thruster est aussitôt pris sous le feu des Gardians, mais disparait grâce au "stealth device" (générateur d'invisibilité ou camouflage). Les Gardians ont alors tout le loisir de recevoir Alvanar qui leur annonce qu'il a commis une grave erreur en s'emportant. Promettant de faire à l'avenir plus attention, il quitte Gobotron en toute amitié.


08 - Time wars

Les Gardians partent pour une nouvelle mission sans savoir que Crasher a piraté leurs écrans de communication de façon à connaître leurs faits et gestes. Ainsi au fait de leurs futures actions, les Renégats n'ont aucune peine à provoquer, via BuggyMan, un désastre de grande ampleur visant à distraire les Gardians. Ayant détruit un barrage de retenue d'eau, BuggyMan remplit la mission que lui a confiée Cy-Kill. Ce dernier peut dès lors se rendre paisiblement dans un centre du NORAD et se faire passer, lui, Crasher et Cop-Tur, pour les envoyés de Leader. Le docteur en charge du projet croit donc avoir affaire à des alliés et programme sa machine à remonter le temps pour une destination légèrement antérieure au présent. Les Renégats visent l'année 1971 afin d'empêcher une venue ultérieure des Gardians et ainsi prendre le contrôle de la Terre. C'était sans compter sans les immenses ressources de Leader et ses compagnons, qui ont déjà réussi à endiguer le problème et à se rendre au centre pour ruiner les plans renégats. Au cours de l'altercation qui s'ensuit, Scooter percute l'ordinateur principal, qui court-circuite, et envoie les Renégats au temps de la Rome antique.


Cy-Kill et ses lieutenants débarquent en plein milieu d'un combat entre les légions romaines et les Barbares. Ces derniers les prenant pour des dieux, ce qui réjouit Cy-Kill qui annonce que quelqu'un reconnaît enfin leur véritable statut, le combat cesse et les Barbares s'enfuient. Pendant ce temps, si l'on peut dire, Leader fait en sorte de retrouver leurs ennemis et charge Pathfinder de garder la machine du professeur. Désorientés par leur voyage dans le temps, les Gardians sont vite battus par les Renégats. Tout le monde s'en va à Rome faire la connaissance de l'empereur romain. Cy-Kill triomphe à la romaine.


Des jeux du cirque sont alors amorcés et voient Matt et Nick, eux aussi du voyage, affronter panthères et gladiateur. Le combat tourne à l'avantage de Matt. Demandant davantage, le peuple et l'empereur demandent que les dieux (les Renégats) affrontent les démons (les Gardians). Trop faible pour résister, Turbo met en place une diversion et Scooter en profite pour utiliser un de ses hologrammes pour les subtiliser à la vue de tous. Cy-Kill triomphant une fois de plus par forfait cette fois, il vaque à ses occupations. Le présent est donc touché par ses machinations et Pathfinder décide de rejoindre ses compagnons avec AJ. Aidant ses camarades très vite requinqués, Pathfinder livre un beau combat. Les quatre Gardians vainquent finalement les trois Renégats. Prenant congé de l'empereur, les Gardians reviennent au présent, de nouveau "normal", et décident de ramener leurs prisonniers sur Gobotron. C'est à cet instant que surgit BuggyMan qui pointe un pistolet "stealth device" sur ses compagnons d'arme, qui disparaissent.


Retournant son arme contre lui, BuggyMan fait de même, profitant du fait que les Gardians sont trop occupés à protéger les humains de l'explosion imminente de la machine à remonter le temps, sabotée par lui. Le professeur est consterné par la destruction de sa création mais Leader conclut que c'est mieux ainsi et que personne ne devrait jouer avec le temps.

09 - Terror in Atlantis

Le Centre de commande des Gardians survole une étendue glacée avec à son bord le professeur Janis et son assistante Loïs Ransome. Le professeur a, semble t'il, découvert le continent perdu d'Atlantis et Unicom a dépêché une équipe de Gardians afin de l'aider dans ses investigations. Matt accompagne le professeur, ainsi que Scooter et Tork dans son périple pour atteindre l'entrée secrète d'Atlantis. Malheureusement, ils sont vite attaqués par Cy-Kill et Crasher. Si les deux Renégats se débarrassent facilement des humains et de Scooter, il en est tout autrement de Tork qui inflige une défaite aux deux assaillants et les laisse ensevelis sous des rochers.


Poursuivant leur route, l'équipée a tôt fait de rejoindre l'entrée dissimulée, ouverte grâce à l'amulette du pouvoir que le professeur Janis a en sa possession, et de pénétrer en Atlantis. Tork et Scooter commencent leurs relevés quand surgissent Cop-Tur et Crasher qui terrassent leurs ennemis. Cy-Kill capture Matt et Loïs et retrouve son allié qui n'est autre que le professeur Janis. Ce dernier souhaite prendre le contrôle d'Atlantis et de ses trésors pour lui seul, et a besoin d'aide dans cette oeuvre. Aide que Cy-Kill lui alloue. Se dirigeant vers la crypte des rêves, Janis annonce qu'il est désormais l'unique maître des créatures venant de la dimension des ombres et invoque le Minotaure pour lui prêter serment d'allégeance. Cy-Kill essaie alors de s'emparer de l'amulette mais Janis lance le Minotaure contre lui et celui-ci défait le Renégat.


Contraint de suivre les directives de Janis, Cy-Kill lance ses troupes contre Leader et Turbo, qui ont rejoint leurs camarades. Attaqués par des ombres, les deux Gardians se retrouvent prisonniers d'une caverne où ils s'étaient réfugiés. Tork et Scooter se retrouvent aux commandes. Tork provoque une diversion qui permet à Scooter de voler l'amulette. Janis ordonne pourtant à un dragon de récupérer son bien et Scooter fait les frais de la colère de la bête. Cy-Kill en profite alors pour s'approprier la-dite amulette, au grand dâm du professeur qui est obligé de demander de l'aide aux Gardians. Fidèle à lui même, Cy-Kill veut conquérir la Terre grâce aux monstres et lache trois d'entre eux dans les rues d'Atlantis.


Affaiblie par une telle invocation, l'amulette n'est d'aucun recours et les monstres échappent au contrôle renégat : ils se combattent. La situation dégénère fortement quand la terrible Gorgone fait son apparition, détruisant l'amulette et transformant en pierre ceux qui se trouvent à sa portée, sans distinction. La créature s'en prenant aux Renégats, Cy-Kill décide d'abandonner le terrain, pensant que les Gardians vont peut-être être détruits par la Gorgone. C'est le contraire qui se produit et tout rentre dans l'ordre. Matt annonce alors que Unicom va envoyer une équipe d'observation pour prendre en compte les secrets d'Atlantis, équipe qui sera dirigée par le professeur Janis, alors amendé.

10 - Trident's Triple Threat

Matt Hunter fait partie du convoi militaire qui doit acheminer le nouveau disrupteur à bon port. Ce disrupteur, une fois actif, sera capable d'empêcher l'astrobeam de fonctionner, coupant court aux arrivées inopinées des Renégats. Matt embarque donc dans le dernier wagon du train qui doit l'emmener à destination. En compagnie du général commandant les troupes et de Smallfoot, Matt regrette toutefois que Leader soit occupé sur une autre mission. Le train démarre et suit une bonne partie de son parcours avant d'être attaqué par les Renégats. Smallfoot engage les hostilités mais se fait abattre par un tir combiné de Crasher et de Cop-Tur.


Sans Gardian pour l'arrêter, Crasher isole le wagon renfermant le disrupteur, fait partir celui-ci sur une autre voie de chemin de fer, laissant tout le loisir à Loco de s'improviser mécanicien en chef.


Cop-Tur couvre leur fuite en se chargeant des militaires partis à la rescousse du convoi. Le disrupteur est aux mains des Renégats, tout comme le général et Hunter. Ces derniers retrouvent Cy-Kill en compagnie de Trident, un cyborg, qui s'est allié aux Renégats dans l'optique de prendre le pouvoir sur Terre. Il avoue à Matt qu'en tant qu'ancien scientifique ayant participé au projet du disrupteur, il sait pertinemment le faire fonctionner et sait même comment le modifier pour qu'il devienne un super astrobeam, capable de faire venir quantité de Renégats sans limite de temps. De retour de mission, Leader s'étonne de ne pas avoir de nouvelles de Smallfoot et envoie Turbo à sa recherche. Celui-ci revient rapidement avec leur amie inanimée. Déclenchant un sauvetage d'urgence, Smallfoot ayant besoin d'une grande quantité d'énergie, Leader remet à plus tard le sauvetage de Matt, annonçant qu'il sait se débrouiller seul. Nick et AJ ne l'entendent pas ainsi, empruntent un jet et partent là où la source d'énergie est la plus forte, car Scooter a annoncé auparavant que le disrupteur consomme énormément. Ils parviennent à destination, dans les Caraïbes, et se font abattre par les Renégats. Captifs, ils retrouvent Matt. Le sauvetage de Smallfoot étant une réussite, les quatre amis quittent leur quartier général pour les Caraïbes. Partant à l'assaut de la base de Trident, un ancien volcan, ils sont pris à partie par leurs ennemis. Leader envoie Scooter à la recherche de Matt, Nick et AJ, avant de se faire prendre en chasse par trois missiles thermoguidés, envoyés par Trident lui-même.


Leader effectue une manoeuvre accrobatique et les missiles explosent au contact d'un des flancs du volcan éteint. Affaibli par l'impact, l'ordinateur de contrôle réoriente une partie de l'énergie pour que le disrupteur continue à enlever les plus grands dirigeants de la Terre. Les faisceaux énergétiques des cellules s'en trouvant amoindris, Matt en profite pour passer au travers et combat Trident à mains nues. Matt maîtrise son adversaire et libère les chefs d'état, en compagnie de Scooter. Ce dernier modifie légèrement le super disrupteur et envoie tour à tour les Renégats dans une nébuleuse lointaine. Le combat cesse faute de combattants. Tout le monde se retrouve en lieu sûr où Leader reçoit au nom de tous les dirigeants leurs sincères remerciements pour leur aide. Le général avouant à Matt qu'il avait raison au sujet des Gardians : ils sont nécessaires à la bonne garde de notre planète. Ce à quoi Matt rétorque qu'il aurait préféré avoir raison d'une manière plus paisible.


Dernière édition par Mon Lieutenant le Ven 2 Mar - 14:00, édité 5 fois
avatar
Mon Lieutenant
Admin

Messages : 744
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 44
Localisation : Maine et Loire (Gobotron le week end)

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgobots.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents épisodes

Message  Mon Lieutenant le Dim 19 Fév - 14:18

11 - Lost on Gobotron

Se rendant sur Gobotron pour une conférence cruciale sur l'avenir de la galaxie et où la présence d'humains est primordiale, Leader, Turbo et Scooter accompagnent donc Matt, Nick et AJ. Très excités par l'idée de visiter Gobotron, AJ et Nick souhaitent s'attarder un peu sur l'historique de la planète, à commencer par sa forme si bizarre, qui ressemble à un "trognon de pomme" d'après AJ. Leader explique que le centre de leur planète est en fait le vieux Gobotron, repaire des anciens Gobots et de certains marginaux qui refusent de quitter les lieux. La nouvelle Gobotron, où vit la majorité des Gobots, a été construite au fur et à mesure autour du l'ancien Gobotron. Une fois parvenus à destination, Scooter fait visiter son monde natal avec plaisir mais Matt a tôt fait de leur annoncer qu'il est temps de se rendre à la conférence. C'est à ce moment qu'ils sont attaqués par Fly Trap et un mutant nommé Gorn. Très rapidement battu, Scooter ne peut empêcher les trois humains d'être capturés. Jetés en cellule, ils apprennent de la bouche de Cy-Kill que leur captivité rendra impossible toute conférence et que Leader lui-même arriverait trop tard pour les libérer, perdus qu'ils sont dans l'ancienne Gobotron. Pourtant, Matt et ses amis parviennent à s'échapper, mais tombent entre les mains de Wrecks, vieux Gobot qui organise des tournois brutaux et dangereux pour amuser le peuple, entretenir sa renommée et se faire de l'argent.


Matt n'a d'autre choix, s'il veut sauver ses compagnons, que de participer à une joute. Il s'y révèle très adroit, et même talentueux d'après Wrecks, qui ne souhaite plus le voir partir. Plus tard, Cy-Kill investit l'antre de Wrecks car il sait pertinemment que des humains perdus ne peuvent être que récupérer par ce dernier.


Se connaissant de longue date, Wrecks n'ignore pas que le sort des humains n'est pas enviable. Il les libère donc, et se fait abattre par Cy-Kill, très mécontent. Wrecks s'échappe pourtant, aidé en cela par des créatures qui l'aident dans toutes ses tâches, et qui veillent finalement sur sa sécurité. Poursuivis par Cy-Kill, qui sera neutralisé par certains habitants, lui faisant tomber un mur dessus, par Fly Trap, qui sera lui aussi ficelé par les mêmes créatures qui défendent Wrecks, et par Gorn, que Matt provoquera en combat singulier, les humains savent que Leader n'est pas loin et qu'il leur faut tenir le temps qu'il faudra.


Malgré la force brute de Gorn et son expérience aux jeux, il est battu par Matt et tombe fatalement dans la lave qui constitue le "sol" de l'arène. Tout le monde se retrouve autour de Leader qui propose à Wrecks de retourner à la lumière de la nouvelle Gobotron. Celui-ci refusera et avouera à Matt qu'il était invincible car il se battait pour défendre ses amis. Voulant mettre à profit cet apprentissage, Wrecks restera auprès des siens. Le reste de la troupe peut désormais se rendre à la conférence de paix.

12 - Cy-Kill's shrinking ray

Présentant à ses troupes le nouveau pistolet à rayon moléculaire du Docteur Go, capable de rétrécir n'importe quoi, Cy-Kill fomente un piège afin de tester ce rayon sur ses ennemis. Il annonce donc via les ordinateurs de Unicom qu'il va détruire la ville si Leader ne se présente pas seul dans les cinq minutes à suivre. Ne perdant pas un instant, les Gardians s'envolent vers le centre-ville où ils se séparent afin de couvrir une plus grande zone de recherches. Turbo s'engage dans un tunnel où il se fait attaquer par Crasher et Scales d'un côté, Scorp et Pincher de l'autre. Succombant à l'attaque combinée, il est entraîné dans le Thruster que Leader et Scooter voient s'éloigner. Heureusement pour eux, le signal de localisation de Turbo est actif et leur permet de le suivre à la trace. Les deux Gardians parviennent aux abords d'un immeuble abandonné dans lequel ils s'engouffrent, suivant le signal de Turbo qui faiblit, celui-ci ayant été rétréci par Cy-Kill. Pour échapper à un guet-apens dressé par Scorp et Pincher, Leader et Scooter enfoncent une porte latérale pour se retrouver sous le feu du rayon moléculaire.


Rétrécis mais néanmoins toujours actifs et pleins de ressources, les Gardians s'échappent via la plomberie de l'immeuble et plus particulièrement l'écoulement des eaux. Recueillis par un jeune garçon nommé Nathan, les Gardians sont en sécurité temporaire dans sa chambre, au milieu de ses jouets. Leader lui dit qu'il faut se dépêcher de les aider car les Renégats ne tarderont pas à les retrouver. Et en effet, Cy-Kill, Cop-Tur, Crasher et Scales investissent la chambre de Nathan, directement apportés par la mère de ce dernier, qui croit avoir affaire à d'autres jouets qui traînaient dans le salon.


Les Renégats se sont fait rétrécir par Scorp afin de passer inaperçus et en finir une fois pour toutes avec les Gardians. Cy-Kill ignorait que le garçon serait très efficace dans le maniement de l'aspirateur et que la puissance de celui-ci serait trop forte pour un Gobot réduit à la taille d'une figurine. Coinçés dans le sac, tous les Renégats sont jetés par la fenêtre par Nathan et atterrissent dans la benne ouverte d'un camion. Leader peut donc se focaliser sur la manière de retrouver leur taille normale. Se faisant passer pour Crasher grâce à un de ses hologrammes, Scooter demande à Scorp et Pincher de préparer le Thruster. Libre d'utilisation, Leader demande à Nathan de braquer le pistolet sur eux. Au moment où Turbo va retrouver sa taille habituelle, Cy-Kill surgit dans la pièce et est touché de plein fouet par la rafale.


Il prend Nathan en otage et ordonne à Leader de presser la détente pour que ses Renégats grandissent. Abandonnant le garçon, il s'enfuit à bord du Thruster pendant que les Gardians s'occupent de Turbo, toujours miniaturisé. Au moment où ils souhaitent quitter l'immeuble, celui-ci est détruit par le Thruster qui disparait alors. Sortant saufs des décombres mais constatant que le pistolet a été détruit, Leader et ses amis raccompagnent Nathan chez lui et lui permettent d'être envié par ses camarades de jeu, qui restent incrédules. Les Gardians quittent le garçon, vite harcelé par ses amis qui le pressent de tout leur raconter. Nathan les fait attendre en annonçant qu'il faut qu'il rentre ranger sa chambre.

13 - Quest for the Rogue Star

Une navette spatiale rentre sur Terre avec un chargement important de manganèse quand elle est soudainement attaquée par Fitor et Cop-Tur qui lui dérobent celui-ci et l'entraînent dans un Thruster proche. A un autre endroit sur la planète, les Renégats s'emparent également de différents matériaux, métalliques pour la plupart. Sur la lune, ce sont Crasher, Screwhead et Tank qui organisent le vol de marchandises, ayant préalablement mis hors d'état de nuire Pathfinder qui était intriguée juste avant l'attaque par un phénomène climatique anormal : un mini tornade. Gisant sur le sol, elle a le temps d'entendre Crasher dire que son "adversaire" n'était vraiment pas un défi digne d'elle.


Avant de sombrer dans l'inconscience, Pathfinder jure que Crasher aura son défi. Alors abrités dans une base Unicom, les Gardians reçoivent une transmission du docteur Turgenova qui leur apprend que la Mère Russie a elle aussi été la cible des Renégats et que cela ne peut plus durer. Mis au courant par Pathfinder du phénomène lunaire constaté, Zeemon, alors en liaison depuis Gobotron, annonce que cela ne peut signifier qu'une seule chose : Cy-Kill a mis la "Rogue Star" (étoile solitaire / étoile rebelle) en orbite près de la Terre. Un vaisseau de cette taille trop près d'une planète ne peut qu'engendrer des perturbations magnétiques et donc, climatiques. Inquiets, les Gardians organisent une mission de reconnaissance et embarquent dans un Centre de Commande. Celui-ci a tôt fait de débusquer la Rogue Star car les instruments se sont focalisés sur les perturbations magnétiques.


C'est avec effroi qu'ils découvrent l'ampleur du vaisseau, qui ne fait qu'une bouchée d'eux, annihilant les boucliers d'énergie du Centre et les expédiant dans l'espace après un tir précis. Ce n'est que grâce au rayon tracteur que Scooter met en marche que les Gardians rentrent sur Terre. Ils décident alors de faire venir la Rogue Star à eux lors d'une mission d'infiltration. Pathfinder étant à l'origine de l'idée, elle demande à Anya s'il n'y a pas en orbite une station qui leur serait utile. Anya répond qu'il se trouve une station métallurgique qui pourrait faire l'affaire. Après avoir évacué l'ensemble du personnel humain, Leader, Turbo, Scooter et Pathfinder prennent place dans la station et attendent l'arrivée des Renégats dans une pièce étanche dans laquelle ils ne seront pas repérés par les scanners. C'est ce qui arrive. Cy-Kill souhaite prendre possession de la station et demande à Crasher un rapport sur le nombre d'humains qu'ils auront à mater. Aucun selon son lieutenant. Ni de Gobot. Cy-Kill sent que quelquechose ne va pas mais décide néanmoins de faire venir la station à bord. Déclenchant des rayons qui vont faire fondre l'entière station, Cy-Kill apprend à ses troupes que les Gardians s'y trouvent et qu'ils sont actuellement en train d'avoir chaud. Ce que confirment les scanners. Pour autant, les Gardians s'échappent. Ils se retrouvent sur la coque de la Rogue Star et mettent au point leur attaque : Scooter localisera le réacteur principal, Pathfinder y déposera une bombe à retardement et Leader et Turbo s'occuperont de faire quelques dégâts. Aussitôt attaqués par Cop-Tur, Pincher, Scorp et Vamp, les Gardians se dirigent vers leur objectif respectif. Scooter trouve rapidement l'ordinateur qui lui révèle où se trouve le réacteur. En possession de cette information, Pathfinder tombe sur Crasher, qui défend la zone. Un duel débute. Pathfinder l'emporte cette fois, au grand désespoir de Crasher. Il reste donc trois minutes aux Gardians pour évacuer avant l'explosion. C'est ce qu'ils font grâce à leur Centre de Commande piloté par Matt Hunter, qui les éloigne à bonne distance du vaisseau ennemi. Cop-Tur s'empare de la bombe et la lance dans l'espace. Aussitôt, Cy-Kill demande que l'on active le stealth device et qu'on largue différentes pièces détachées, qui feront croire que leur vaisseau a été annihilé. La détonation est importante et il n'y a plus rien quand l'énergie s'est dissipée. Les Gardians jubilent et constatent que la Rogue Star est détruite, avec tous les Renégats. Renégats qui s'amusent fortement de la situation en pensant que les Gardians découvriront bien assez tôt leur erreur, à leurs dépens bien entendu.


14 - Ultra Zod

Se rendant à Waldron, Colorado, pour des vacances bien méritées chez sa tante Catherine et son oncle William, AJ se rend vite compte que la ville est bien trop calme. Son impression se confirme lorsqu'elle est capturée par Crasher et BuggyMan, en patrouille dans la ville.


Aussitôt présentée à Cy-Kill, AJ retrouve les habitants de Waldron en train de construire l'ultra Zod, réplique gigantesque du monstre renégat. Son oncle et sa tante sont parmi les prisonniers et lui avouent que les enfants sont retenus dans un hangar. Les Renégats menacent l'entière population de représailles si elle n'obtempère pas. Espérant que les Gardians s'apercevront rapidement de la disparition d'AJ, Cy-Kill fait enfermer celle-ci avec les enfants. Entre-temps, les Gardians se sont mis à la recherche de leur amie et volent vers Waldron à bord de leur Centre de Commande en compagnie de Rest-Q, Matt et Nick. AJ parvient à s'échapper, avertit son oncle qu'elle va chercher des secours mais se fait vite rattrapée par BuggyMan. Turbo fait son apparition sur ces entrefaites et bat BuggyMan en lui laissant la possibilité de rejoindre Cy-Kill. Ce qu'il fait. L'ultra Zod ayant été activé, celui-ci fait de considérables dégâts dans la ville. Turbo joue donc les appâts afin de l'attirer hors des murs.


AJ et Nick en profitent pour libérer les enfants et parviennent même à se débarrasser de BuggyMan, qui a de gros problèmes avec ses armes offensives. Leader rejoint son camarade et est attaqué par Cop-Tur, défait, puis par Cy-Kill lui même. Il abandonne pourtant son combat pour s'occuper en priorité de la menace Zod. S'apercevant très vite que l'ultra Zod est bien trop résistant pour leurs rafales, Leader demande à Rest-Q d'apporter Courageous, armure de combat ultime composée des quatre différentes "power suits" et d'un module principal et de commande, se transformant en jet. Ce dernier parvient sur les lieux. Leader, Turbo, Scooter et Rest-Q enfilent leur armure respective et s'assemblent pour combiner le pouvoir des quatre. Courageous est alors opérationnel.


Il engage les hostilités avec l'ultra Zod, qui fait vaillamment face. Le combat dure et est violent. Détectant cependant un point faible chez son ennemi, Leader ordonne de déséquilibrer le monstre et de placer une puissante rafale, une fois celui-ci à terre, au niveau de la jonction torse-bassin. Son plan fonctionne à merveille. L'ultra Zod est détruit et les Renégats quittent les lieux à bord du Thruster, jurant que c'est la dernière fois que les Gardians les vainquent. Tout rentre dans l'ordre, la population est libérée et les effusions de joie sont partout. Profitant de cette réunion, Nick demande alors à AJ où elle compte passer ses prochaines vacances, histoire de se trouver au plus loin de cet endroit.

15 - Sentinel

Crasher et Cop-Tur prennent d'assaut un centre de recherches sur les armes énergétiques et détruisent tout. Alertés par les employés et scientifiques, Unicom envoie immédiatement Leader, Turbo et Scooter éliminer toute menace. Ce qui est chose faite, les Renégats ne se sentant pas capables de faire le poids, ils préfèrent fuir. Pressée par l'envie de se débarrasser une fois pour toutes des Renégats, le docteur Anya Turgenova dévoile aux Gardians le projet ultra secret que Unicom a mis en place : le programme Sentinelle, robot gigantesque et quasiment invulnérable, dernière génération d'intelligence artificielle mise au point par l'homme. Dubitatif, Turbo montre quelques réticences, vite balayées par Anya quand elle lui annonce qu'une fois mis en route, Sentinelle sera de façon permanente connecté au réseau satellitaire et conservera en mémoire tout le savoir accumulé par l'humanité. Aussitôt en fonction, Sentinelle refuse d'obéir aux consignes du docteur Turgenova qui lui intime l'ordre de patrouiller afin de réduire à néant toute menace renégate. En effet, son programme lui indique que ses créateurs sont des vies organiques inférieures, et que toute vie primitive représente une menace et doit en conséquence être détruite, laissant la place aux machines. Il quitte donc le centre de recherches et commence par avertir toute la population que la planète Terre entre sous sa juridiction.


Les Renégats y voient une possibilité de réussir dans leurs plans de conquête et parviennent à faire croire à Sentinelle qu'ils sont eux aussi de pures machines et que les humains doivent être annihilés, anisi que leurs alliés Gardians. Sentinelle n'y voyant que la vérité, il accepte que les Renégats se battent à ses côtés.


Il débute sa croisade par Chicago, très vite placée sous contrôle de Sentinelle, malgré la bravoure de Leader et ses amis, qui ne sont pas de taille face au robot. Demandant du renfort à Zeemon, celui-ci indique que le soleil de Gobotron empêche tout transfert via l'astrobeam car les perturbations solaires pourraient provoquer de terribles conséquences. Pour autant, Blaster et Heat Seeker prennent le risque et sont malgré tout transportés sur Terre pour aider leurs amis. Il faut dire que les Gardians avaient pris le soin de mettre en place un bouclier solaire qui réverbèrerait les rayonnements de leur soleil.


Après avoir ravagé New York, Washington et Boston, Sentinelle et ses alliés sont interceptés en rase campagne. Si les Gardians se débarrassent aisément des trois Renégats, il n'en va pas de même avec Sentinelle. L'arrivée des Power Suits et de Courageous change la donne mais Leader s'aperçoit bien vite que la menace robotique ne peut être être totalement convaincue de son erreur. Lui affirmant que Cy-Kill lui a menti en lui annonçant qu'ils étaient de pures machines, Leader demande à Sentinelle de scanner les Renégats afin qu'il constate qu'ils ont eux aussi un cerveau vivant, entièrement organique. Constatant la chose et n'appréciant pas que l'on se moque de ses directives principales, Sentinelle pourchasse les Renégats à travers l'espace. Leader espère alors que ce dernier trouvera une planète à coloniser afin d'éviter son retour.


Dernière édition par Mon Lieutenant le Jeu 8 Mar - 11:31, édité 5 fois
avatar
Mon Lieutenant
Admin

Messages : 744
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 44
Localisation : Maine et Loire (Gobotron le week end)

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgobots.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents épisodes

Message  Mon Lieutenant le Dim 19 Fév - 14:19

16 - Speed is the essence

Alors qu'il enquête sur les activités des Renégats, Turbo découvre la "nouvelle adresse" de Cy-Kill lorsqu'il atterrit à côté de ce qu'il pense être un radar. Dans l'impossibilité de contacter ses amis pour cause de perturbations émises par l'installation technologique, Turbo décide de régler seul l'affaire en déstructurant l'objet. Repéré par Cop-Tur, Turbo est très vite attaqué par Crasher, Tank et Screw Head.


Ne lui laissant qu'une seule opportunité de fuir, Turbo s'engage dans un piège et roule sur un engin explosif qui le fait tomber d'une falaise, le laissant dans un état de délabrement très avancé. Poursuivi par les Renégats, il se réfugie dans une casse automobile où il parvient à leur échapper, caché dans la remorque d'un camion destiné à être broyé. Avertis par du bruit provenant de sa cachette, deux amateurs de course automobile en recherche d'une bonne occasion, Greg et Don, découvrent un Turbo cabossé, inerte dans son mode véhicule, incapable de réagir. Décidant de le réparer chez eux et sans savoir qu'il s'agit d'un Gobot, ils l'emportent. Les Gardians tentent désespérément de contacter leur camarade mais n'obtiennent aucune réponse. Leader envoie donc Smallfoot et Scooter à sa recherche. Entretemps, Don et Greg sont stupéfaits de la complexité du moteur de Turbo, qui est à nul autre pareil. Ils le seront davantage lorsqu'ils découvriront que leur "voiture" s'est autoréparée. Ne comprenant pas grand chose à cette histoire mais voyant très bien l'éventualité de gagner le Grand Prix de Barstow, les deux compères ne cherchent pas plus loin et haranguent leurs rivaux, Rick et Ned. Cy-Kill a, quant à lui, tout le loisir de préparer sa nouvelle arme : un canon électromagnétique qui lui permettra de réduire à néant les télécommunications et autres systèmes électriques et placer les humains sous son joug. C'est sans compter sur Van Guard qui, lui aussi, patrouille dans la zone délaissée par Turbo. Il avertit aussitôt Leader qui laisse Smallfoot et Scooter régler le problème de la disparition de leur ami et part rejoindre Van Guard. Turbo est enfin repéré par Scooter qui reconnaît ses traces de pneus entre mille. Malheureusement, il l'est également par Snoop qui fait son rapport à Cy-Kill. Ce dernier envoie Crasher, Slicks et Spoiler s'occuper du Gardian une bonne fois pour toutes. C'est dans un grand fracas que les Renégats entrent dans la course et déciment l'intégralité des concurrents, excepté Turbo.


Crasher prend plaisir à participer à un duel automobile contre Turbo et c'est sans réel ennui qu'elle constate que les effets de l'astrobeam se dissolvent, rappelant Slicks et Spoiler. Elle compte bien gagner la course et ensuite seulement s'occuper de son ennemi. Pour autant, elle joue de malchance lorsqu'elle est perturbée par l'absence de lumière provoquée par l'arme de Cy-Kill, enfin opérationnelle. Peu habituée à suivre son radar, elle finira dans le fossé, laissant la victoire et les récompenses à Turbo. Sur une autre scène, Leader et Van Guard affrontent Cop-Tur et Scales, que Cy-Kill a lâché sur eux. Se débarrassant du monstre dans une manoeuvre tournante, Leader parvient à neutraliser le canon.


Cy-Kill et Cop-Tur s'enfuient à bord du Thruster, peu enclins à livrer bataille. Leader en profite pour détruire leur "supplément de bagage". Une fois victorieux cérémonieusement, Don et Greg retournent à leur voiture et découvrent Smallfoot et Scooter en train de réparer Turbo. Celui-ci se transforme enfin et explique aux jeunes hommes que sans eux, il ne s'en serait jamais tiré et qu'il leur doit donc une fière chandelle. Les amis se quittent alors.

17 - Genius and son

En patrouille dans le secteur Oméga, le Centre de Commande est en mission de routine. Non loin de sa position se trouve une station orbitale de Unecom dans laquelle le scientifique Mobius travaille sur un rayon disrupteur à énergie photonique. Celui-ci permet d'inverser les polarités de tout objet et de le faire disparaître. Sur une masse importante, l'objet implose. Lors de sa phase de tests, le scientifique est perturbé par son fils Danny qui vient placer son gyroscope radiocommandé dans le faisceau, faisant ainsi disjoncter le prototype de son père. Envoyant son fils jouer ailleurs, le professeur Mobius se rend soudainement compte que la station est attaquée par le Thruster renégat. Cy-Kill et Braxis auront tôt fait de persuader Mobius de les rejoindre, aidés en cela par la vieille rancoeur de Mobius qui pense que Unecom l'a expédié sur cette station afin de s'en débarrasser. Un pacte est donc conclu. Pour couvrir leur retraite, les Renégats font feu sur la station, qui perd son orbite et est attirée par une planète proche. Recevant un appel à l'aide, les Gardians se déroutent pour empêcher la station de percuter la planète grâce au rayon tracteur du Centre de Commande combiné à celui de Leader.


Après un bref entretien avec un responsable de la station à propos de Mobius et de son travail, Leader suppose que Cy-Kill va se rendre sur Pluto, une lune proche de Gobotron, afin d'en extraire du minerai qui servira de combustible pour le canon de Mobius. C'est en effet ce qui se passe. Les Renégats, aidés par Screw Head, sont en train de finaliser l'arme quand apparaît le Centre de Commande. Ce dernier est aussitôt pris sous le feu du canon photonique et aucun des Gardians ne peut s'en extirper, pas plus que leur vaisseau. Mobius lui-même sauvera les Gardians en stoppant son rayon quand il se rendra compte que son fils Danny est à bord du vaisseau. Ce geste étant peu apprécié de Cy-Kill, Mobius finira comme otage pour permettre aux Renégats de quitter Pluto. Ceux-ci vont alors se positionner sur un satellite naturel de Gobotron pour utiliser le rayon disrupteur sur la planète natale des Gobots. Cy-Kill laisse deux heures aux habitants pour le consacrer chef suprême sans quoi il détruira la planète : s'il ne peut l'avoir, personne ne l'aura affirme t'il.


Leader, Turbo, Scooter et Scratch engagent le combat, Braxis prenant les commandes puisque les Renégats sont occupés à combattre. Mobius étant enfermé dans un champ de stase, il ne peut rien empêcher, ni son fils d'ailleurs, qui, après avoir fait faux bond aux Gardians, est lui-même prisonnier de ce champ. Les Gardians ne peuvent arrêter Braxis de faire feu sur la planète, mais Cy-Kill se rend compte d'après la position du rayon que son allié se trompe de cible. Il a en effet tiré sur un hologramme de Scooter. Profitant de ce laps de temps, Mobius utilise la montre télécommande de son fils pour faire une brêche dans le champ de stase, brêche dans laquelle se faufile son fils, qui ne peut malheureusement rien faire contre Cy-Kill. Pour autant, Danny percute l'astrobeam qui envoie le chef des Renégats et Braxis sur Gobotron elle-même. Menacé de disparaître en même temps que la planète, Cy-Kill appelle ses lieutenants à la rescousse. Crasher et Cop-Tur quittent donc le combat et se rendent sur Gobotron. Mobius tente alors le tout pour le tout et lance le gyroscope de Danny dans le faisceau. Tout le monde s'enfuit et le canon explose, sauvant Gobotron. Les Renégats se retirent en toute hâte, les Gardians affirment que le génie de Mobius peut être très utile à leur lutte et Danny retrouve un père ayant compris l'importance de la relation avec son fils.


18 - Dawn world

En mission de reconnaissance dans le secteur Oméga, le Centre de Commande numéro 2 de Scooter et de Nick découvre la nouvelle base des Renégats en cours de construction. Souhaitant acquérir des images de cette station, ils s'approchent trop près et sont repérés par leurs ennemis qui ont tôt fait de les pourchasser avec leur Thruster. Ne parvenant pas à semer les Renégats et durement touchés par plusieurs tirs, Scooter et Nick n'ont d'autre choix que d'appeler Unecom à l'aide. La distance séparant la Terre du secteur Oméga étant trop importante, le signal est très faible et difficilement audible ; il finira par s'interrompre quand le Centre de Commande s'écrasera sur une planète primitive. A partir de ce moment, Leader, Turbo et leurs amis se mettront en quête de leurs amis. Sains et saufs, les rescapés vaquent à leurs occupations : Scooter tente de réparer le vaisseau, surtout les communications, et Nick explore les alentours. Ce dernier tombe nez à nez avec un monstre géant, sorte de lézard à trois têtes qui le pourchasse aussitôt. Une fois Scooter averti du danger, les deux amis regardent le monstre détruire plus avant leur vaisseau avant de focaliser son attention sur eux.


La transformation de Scooter les sauve mais ils tombent dans une mare boueuse d'où il leur est très difficile de s'extirper. Une fois fait, ils sont derechef pris en chasse par des représentants locaux, humanoïdes sauvages, qui les font prisonniers, Scooter ne pouvant se transformer puisque ses circuits sont obstrués par la boue récoltée lors de leur immersion. Entretemps, les Renégats ont atterri et recherchent les naufragés afin qu'ils ne puissent pas révéler l'emplacement de leur nouvelle Rogue Star. Cop-Tur repère Scooter et Nick et les suit jusqu'au camp des primitifs qui les ont ficelés face à un totem représentant leur divinité.


Le chef de tribu ou sorcier "allume" des cristaux dont les rayons affaiblissent les Gardians, qui se croient perdus. Pourtant, un hologramme de Scooter va leur permettre de s'échapper car celui-ci anime la statue du dieu. Les lianes qui les retenaient captifs ayant été affaiblies, les autochtones étant perturbés et les circuits de Scooter ayant été purgés par les rayonnements des cristaux, les deux compères n'ont aucun mal à filer. Cy-Kill, en observation, ordonne alors à ses Renégats de les détruire.


Cop-Tur, Crasher, Vamp, Scorp et Pincher obéissent aussitôt. La situation se complique dès lors qu'un Centre de Commande se stabilise au-dessus d'eux. Leader et Turbo en émergent. En effet, Leader a réussi à trouver la seule planète du système Oméga dont l'air fut respirable par Nick. Un combat s'engage. Il tourne en faveur des Renégats, bien plus nombreux. Scooter et son "pilote" ont alors l'idée de provoquer le lézard à trois têtes pour qu'il pénètre sur le champ de bataille. Cy-Kill, s'apercevant que le monstre arrive droit sur eux et que leurs lasers n'ont aucun effet, préconise la retraite. Les Gardians sont saufs et quittent la planète. Ils organisent alors une offensive contre la nouvelle Rogue Star et l'armada des Centres de Commande la réduit à néant. Sur la planète délaissée, les primitifs adorent une nouvelle déité en pierre rappelant étrangement Leader...

19 - Pacific overtures

Alors qu'ils sont en plein combat contre plusieurs Renégats, Leader, Turbo, Wrong Way et Scooter sont toujours aussi perplexes lorsque le stealth device rappelle certains d'entre eux. Impossible de gagner un combat quand les assaillants s'évanouissent aussi soudainement. Ils ne sont pourtant pas au bout de leur surprise, car au grand étonnement de tous, y compris Crasher, Cy-Kill brandit un drapeau blanc et annonce qu'il souhaite organiser un traité de paix avec les Gardians car leur bataille n'a que trop duré.


Soupçonneux, Leader et ses amis se méfient d'une telle orientation qui ne ressemble guère à Cy-Kill, mais se refusant à laisser passer une opportunité de stopper cette guerre, Leader accepte les pourparlers. En vue d'organiser la rencontre sur Gobotron, Leader charge plusieurs de ses Gardians de veiller à la sécurité de la délégation renégate. Turbo montre avec virulence combien il est opposé à toute négociation et se retrouve éloigné de toute décision, avec Scooter à ses côtés, que Leader a délégué pour tenter de calmer son ami. Scooter profite donc de ce temps libre pour mettre au point un détecteur qui lui permettrait de contrer les effets du stealth device. Entre-temps, Turbo finit par sortir et se met en tête de mettre au jour les machinations des Renégats. C'est alors que le service d'ordre et de surveillance mis en place par Leader détecte un intrus dans le périmètre de sécurité, qui s'avère être Scales.


L'ensemble des protagonistes est alerté par cette présence inopportune et à la stupéfaction de voir Turbo combattre Scales. Cy-Kill en profite alors pour annoncer que le Gardian met tout en oeuvre pour saboter l'entente cordiale qui s'instaure. Turbo est donc limogé. Leader semble prêt à tout pour laisser une chance à la paix. Cela ne décourage pas notre héros qui est aidé par Matt, Nick et AJ. Egalement secondé par Scooter, il doit se rendre à un endroit précis sur Terre pour faciliter les démarches des Renégats. Pris sous une avalanche déclenchée par le Thruster, ils seront sauvés par Cy-Kill et ses lieutenants en personne. De retour sur Gobotron, Turbo est de plus en plus sceptique mais laisse finalement la conférence avoir lieu pour deux raisons : la première est qu'il a enfin eu vent des véritables intentions des Renégats et a pu en informer Leader, et deuxièmement parce que Scooter a réussi à finaliser son détecteur qui s'avère localiser les Renégats usant de stealth devices individuels. Devant une salle comble, Cy-Kill et sa délégation signent le traité de paix, que Leader montre bien haut à l'assemblée, avant de voir celui-ci réduit en cendres par Cy-Kill lui-même qui déclame qu'aucune paix ne peut avoir lieu entre eux.


Utilisant leur stealth devices, les Renégats se rendent invisibles et semblent pouvoir gagner la partie, car nombre d'entre eux ont investi la salle incognito. C'est alors que Scooter met en marche son dispositif et voit sans mal les différents Renégats que ses compagnons, forts des indications données, n'ont aucune difficulté à abattre. Sentant que la situation lui échappe et se rendant compte qu'il est en terrain ennemi, Cy-Kill préfère s'éclipser rapidement. Leader et ses compagnons laissent filer le Thruster et s'en retournent. La déception et le fatalisme l'emportent. Pour autant, Leader félicite chaleureusement Turbo et Scooter d'avoir été si héroïques malgré son obstination aveugle. Affirmant qu'ils vaincront un jour ou l'autre les Renégats, les trois amis ne détectent pas Crasher qui rit de ces déclarations et disparaît, utilisant son stealth device portatif.

20 - Forced alliance

Alors qu'ils sont en patrouille dans l'espace afin de tester leur nouvelle installation qui leur permettrait de détecter les Renégats malgré leur stealth device, Leader, Turbo, Scooter et Dozer ignorent qu'ils sont espionnés par Cy-Kill qui a réussi à intercepter les communications du Centre de Commande. Malheureusement pour lui, lorsque les Gardians mettent en route leur "Enigma", ce dernier brouille les ondes car fonctionnant sur la même fréquence que le mouchard des Renégats. Voulant faire d'une pierre deux coups, Cy-Kill se dit que voler l'Enigma lui permettrait de rétablir son espionnage et d'empêcher Leader de le repérer malgré le stealth device. Décision est prise d'attaquer son vaisseau. Grâce au renfort de Pincher, Cy-Kill investit le Centre de Commande et crée suffisamment de dégâts pour laisser son allié le soin de dérober l'Enigma. Une fois enfuis, les Renégats sont immédiatement pourchassés par les Gardians qui veulent à tout prix récupérer leur bien. Le combat est intense et les deux vaisseaux sont pris dans un champ d'astéroïdes. Les chocs répétés affaiblissent les appareils et ils finissent par s'écraser sur une planète, non sans avoir percuté avant l'impact ce qui semble être une toile d'araignée géante.


Leurs suppositions se révèlent exactes, l'ensemble des naufragés est attaqué par une horde d'araignées de grande taille qui se nourrissent de métal. Les Gobots et leurs vaisseaux sont donc en très grand danger. De plus, la force d'attraction magnétique est très importante sur cette planète et empêche tout vol. Très vite débordés par leurs assaillants, Gardians et Renégats décident d'oublier leur animosité commune et mettent en place une trêve et une collaboration mutuellement avantageuse le temps de quitter ce monde infernal. Cy-Kill rend donc l'Enigma à Leader. Pendant ce temps, les araignées renforcent leur attaque et s'emparent du Thruster afin de le démanteler, le Centre de Commande étant protégé par son champ de force. Leader ordonne donc que tout soit tenté pour récupérer le Thruster. Dozer trouvera une solution temporaire en percutant une falaise et en détournant une cascade d'eau qui "nettoiera" le terrain. Ailleurs, Scooter, Pincher et Nick, à la recherche d'un moyen pour contrer la force gravitationnelle, suivent une cohorte d'araignées jusque dans leur nid, abrité dans une caverne. A l'intérieur, Pincher peut voler de nouveau et s'aperçoit que des cristaux suspendus annulent le champ magnétique.


Il s'en empare derechef et abandonne Scooter et Nick à leur sort en obstruant l'entrée de la caverne, puis retourne au Thruster. C'est le moment que choisit Cy-Kill pour rompre la trêve. Il reprend l'Enigma à Turbo et ordonne à Pincher de lui donner les cristaux, ce que fait celui-ci. Il n'aura pas le temps de faire autre chose car il est capturé par une araignée dont les fils tissés pompent l'énergie de la victime. Délaissant leur compagnon, les Renégats s'enfuient. Dozer aide Pincher à se sortir de sa situation et Leader finit par secourir Scooter et Nick.


Aidé par les cristaux que Pincher a encore en sa possession, le Centre de Commande peut de nouveau voler à la rescousse des prisonniers et ouvre une brêche dans la caverne. Quittant la planète, Turbo engage l'hyperpropulsion sous les protestations de Pincher qui lui intime alors l'ordre de stopper car Cop-Tur a saboté cette dernière. Rappelé par l'astrobeam, il n'a pas le temps de contrer le geste de Turbo, qui rassure finalement l'équipage en annonçant qu'il a vérifié deux fois toutes les interventions des Renégats à bord de son vaisseau. Scooter demandant quoi faire pour l'Enigma, Leader sourit en pensant aux déboires de Cy-Kill quand il actionnera celui-ci, qui a également été saboté. Il explose effectivement, laissant le vaisseau des Renégats en perdition dans l'espace.


Dernière édition par Mon Lieutenant le Jeu 14 Fév - 22:02, édité 8 fois
avatar
Mon Lieutenant
Admin

Messages : 744
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 44
Localisation : Maine et Loire (Gobotron le week end)

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgobots.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents épisodes

Message  Mon Lieutenant le Dim 19 Fév - 14:20

21 - Invasion from the 21st level (part 1)

Ce qui semble être une petite météorite s'écrase sur Terre. Une inspection plus poussée nous montrera qu'il s'agit en fait d'un véhicule de transport renégat qui a réussi à "atterrir" sans être détecté. A l'intérieur : Crasher, Cop-Tur et Scales. Leur mission : s'emparer d'un module mis au point par Scooter et appelé "chambre d'oscillation" car le docteur Braxis en a besoin afin de finaliser son interphaseur transdimensionnel. Bataille s'ensuit. Scales combat ardemment Turbo et Scooter pendant que Crasher ramasse l'objet convoité perdu par les Gardians.


Cop-Tur et elle quittent le terrain, laissant Scales se faire capturer par Turbo. Sur Rogue Star, Cy-Kill donne à Braxis la chambre d'oscillation et celui-ci met en route son invention. Cette dernière permet de faire venir n'importe quelle créature venant de plans dimensionnels parallèles à la Terre. Cherchant à faire venir des créatures venant de niveaux proches de celui de la Terre (qui représente le niveau 1), Braxis passe en revue les quatre premiers. Cy-Kill s'impatiente alors et place le curseur sur le niveau 21. Il semble que plus le niveau est élevé, plus les habitants du-dit niveau sont puissants. Pendant ce temps, Turbo et Scooter rendent compte à Leader via leurs communications, qui se trouvent interrompues pour cause d'interférences du champ magnétique. Passant au travers d'une faille dimensionnelle, des insectoïdes, aux ordres d'une sorte de reine, attaquent immédiatement les Gardians.


Très rapidement débordé, Turbo entraîne les soldats insectoïdes au contact des chars d'Unecom, qui les repoussent. Retournant sur les lieux de la rencontre, Turbo s'aperçoit que Scooter a été enlevé et subit une dernière fois les assauts des envahisseurs. Il pourra néanmoins faire son rapport à Leader qui semble connaître ces créatures pour les avoir déjà combattues en compagnie de Blaster, qu'il fait venir en renfort. Les Gardians n'ont que peu de temps pour élaborer un plan de bataille car le centre Unecom est attaqué par les insectoïdes qui souhaitent s'emparer ou mettre hors d'état le réseau de communication satellitaire, et donc les moyens de défense terrestres. Celle qui se présente comme le chef du 21ème niveau et se fait appeler Exor rencontre une forte résistance de la part des Gardians, mais parvient pourtant à neutraliser les satellites. Elle s'enfuira alors. Cy-Kill s'aperçoit aussitôt que la Terre est désormais sans défense et souhaite faire intervenir son armada de Zods prête à l'assaut pour finir le travail. Il ordonne donc à Braxis d'inverser le processus de son interphaseur. Refusant de retourner dans leur dimension, Exor et ses troupes contrent les effets de la machine grâce aux pouvoirs mentaux de leur reine qui fait disjoncter l'invention de Braxis. Le portail se dissout et les insectoïdes demeurent sur Terre. Ils partent derechef rencontrer ceux qui ont voulu les rejeter. Pris par surprise et un par un, les Renégats sont très vite capturés, malgré une belle résistance de Cy-Kill. C'est à ce moment que Braxis retourne sa veste et s'allie avec les envahisseurs de façon à faire venir davantage de troupes en remettant en marche son invention. Exor accepte. Les Gardians se retrouvent sur Rogue Star également, suivant à la trace le parcours d'Exor. Ses troupes ne peuvent rien face à l'expérience de Blaster et de Leader, aidés par Turbo et Small Foot.


Une fois la salle de l'interphaseur investie, Exor se retrouve seule face aux Gardians, qui vont la capturer. Au moment crucial, Exor fait fonctionner la machine et ce sont quelques dizaines de soldats bien plus massifs que les précédents qui arrivent en renfort. Se dirigeant vers nos amis, rien n'est encore gagné... A SUIVRE

22 - Invasion from the 21st level (part 2)

S'apercevant très rapidement qu'ils sont inférieurs en nombre et que leur puissance combinée n'a aucun effet sur les soldats d'Exor, Leader décide une retraite stratégique à l'intérieur même de Rogue Star. S'isolant dans une pièce, Leader ordonne à Small Foot de dérouter une partie de l'énergie du vaisseau vers l'ordinateur qu'il contrôle afin de gagner en puissance. Malheureusement, les effets de l'astrobeam se dissipent et Blaster est rappelé sur Gobotron, au grand dâm de Turbo qui ne peut plus maintenir la porte fermée sous les coups des assaillants. Ces derniers entrent et réduisent Turbo au silence. Leader, voulant porter secours à son ami, se fait raisonner par Small Foot qui lui dit que c'est perdu pour le moment mais qu'ils reviendront plus tard. Perçant la coque du vaisseau, les deux Gardians s'enfuient dans l'espace et retournent sur Terre. Entretemps, Exor, satisfaite de la machine que Braxis a remise en route, lui annonce qu'elle n'a plus besoin de lui. Sentant que son destin lui échappe, Braxis lance une bombe fumigène et parvient à fausser compagnie aux insectoïdes. Il décide alors de se diriger vers les cellules afin de parlementer avec les Gardians prisonniers. Turbo, fraîchement détenu, est d'abord réticent mais finit par se laisser persuader par Scooter et accepte d'aider Braxis à s'échapper en leur compagnie.


Braxis libère alors les deux Gobots. L'arrivée de soldats insectes perturbe l'évasion mais malgré l'échauffourrée, Turbo et Scooter s'enfuient. Cy-Kill en fera autant, puisque sa sphère de détention a été endommagée lors d'un choc avec un geôlier. Il entraînera Crasher et Cop-Tur. Leader et Small Foot tentent désespérément de se rendre au NORAD pour activer l'astrobeam afin de faire venir du renfort. Ils y retrouveront AJ et Matt, qui se portent volontaires pour cette mission, car leur taille humaine les rend plus discrets. Ils réussiront mais ne parviendront qu'à faire venir Heat Seeker.


Un plan est alors mis en place pour investir l'antre d'Exor : Heat Seeker et Small Foot occuperont les gardes pendant que Leader entrera dans le fief. A l'intérieur, il retrouvera Turbo, Scooter et Braxis. Ensemble, ils vont tenter d'inverser le processus de l'interphaseur et renvoyer Exor et ses troupes dans leur dimension. Les trois héros ne semblent pas réellement jauger la puissance de leur ennemie et ce n'est que grâce à une diversion de Cy-Kill et ses Renégats à bord de Rogue Star que Leader échappera aux attaques de la reine insecte, celle-ci étant occupée à riposter sur le vaisseau de Cy-Kill. Aidé par les indications de Braxis, Leader parviendra finalement à faire en sorte que l'interphaseur, boosté par Scooter, ouvre de nouveau une brèche dimensionnelle qui aspirera l'ensemble des insectoïdes, Exor regagnant sa dimension en perdant tout espoir de se venger. Les choses rentrent dans l'ordre et c'est éreintés par tant d'épreuves que les Gardians se retournent vers Braxis, Turbo lui demandant si c'est lui qui est l'instigateur de tout ceci.


Braxis répondant par l'affirmative, Turbo pointe alors un doigt accusateur sur le docteur en l'avertissant que si jamais il recommence, il ne sera pas aussi adroit avec ses rafales. Et il détruit alors le nouvel interphaseur d'un seul tir.

23 - Doppelganger

En pleine bataille contre les Renégats, Leader, Turbo, Scooter et Small Foot ont fort à faire et n'ont pas l'avantage de la stratégie. Au moment où Leader est à découvert et s'attend à recevoir une rafale d'énergie de la part de Snoop, celle-ci ne fait qu'enregistrer les faits et gestes du Gardian avant de se retirer, Cy-Kill ayant ordonné la fin des hostilités et la retraite. Laissant un Leader complètement perplexe, les Renégats se retrouvent à bord d'un Thruster où Snoop remet à Cy-Kill son enregistreur.


Immédiatement donné au Docteur Go, ce module possède toutes les images nécessaires pour que le scientifique puisse profiter d'une base de données suffisante pour mener son projet à terme : créer des copies robotiques conformes de chaque Gardian afin de les vaincre de l'intérieur. Plus tard, et alors qu'ils sont en pleine démonstration de leur nouvelle invention : le "space bender", sorte de rayon permettant de dissocier les molécules, Leader et Turbo sont appelés pour cause de présence renégate à Washington. Interrompant leur expérience à l'instant même (et alors que le canon était entré en surcharge électrique), les deux amis partent à la rencontre de leurs ennemis. Se séparant afin de couvrir une zone plus large, Leader s'aperçoit que son ombre au sol est double, il tourne la tête pour découvrir un sosie de lui-même qui lui donne les salutations de Cy-Kill. Désarçonné par cette découverte, Leader se fait agresser par Crasher, Cop-Tur et le Docteur Go qui lui place un verrou neurologique qui bloque ses fonctions primaires. Ainsi paralysé, il se retrouve prisonnier de Cy-Kill. Rien n'empêche alors les Renégats d'infiltrer Gobotron. De retour au Centre de Commande, le faux Leader annonce que l'alerte était fausse, inutilement créée par ces "insuportables humains", qu'il relève Scooter et Small Foot du service actif, n'ayant pas de place pour les faibles, et qu'il faut rentrer sur Gobotron. Gobotron qui est le théâtre du jeu de dupes de Cy-Kill qui remplace tour à tour les Gardians par ses sosies : VanGuard, Good Knight et même Turbo se font surprendre, trahis par le Leader qu'ils pensent être le vrai.


Pour autant, Scooter s'aperçoit, au travers d'une mission d'espionnage, que Leader semble être un traître et en informe aussitôt Matt, Nick, AJ et Small Foot. Demandant s'il est bien certain que Small Foot est la vraie, Matt propose d'aller la questionner. Ils la retrouvent en train de réparer le "space bender" et vont droit au but. Small Foot se retourne subitement vers eux et fait feu avec le canon... en plein sur Turbo qui se trouvait derrière l'assemblée. Dans un laboratoire, Scooter annonce que le rayon a fait fondre les circuits du robot et qu'il est possible de le reprogrammer, après avoir découvert ce qui se cache dans sa mémoire. Remarquant que la base de Cy-Kill se trouve sur la Lune des Ombres, proche de Gobotron, les amis s'y rendent. Se demandant où trouver cette base, ils sont vite pris en chasse par des missiles que Crasher a lancés sur eux. Faisant croire qu'ils ont été détruits et prenant l'aspect d'un Thruster grâce à un hologramme de Scooter, ils finissent par investir à leur tour la base secrète. Paralysant le Docteur Go et quelques Renégats, dont Fitor, ils ont tôt fait de libérer leurs compagnons, très affaiblis par le verrou neurologique. Leur fuite est rapidement découverte et un combat s'engage. Il tourne à l'avantage des Renégats jusqu'à ce qu'un Zod (hologramme de Scooter) sème la panique chez ces derniers. Se rendant compte qu'il n'y a pas de Zod sur cette lune, Cy-Kill ne peut regrouper ses troupes à temps pour empêcher les Gardians de s'enfuir. Avertissant Gobotron de ce qui se trame, le message de Leader est intercepté par... Leader, qui ordonne à ses troupes (des répliques) d'intercepter le Centre de Commande. Ce qu'ils font, et fort bien du reste. Un combat acharné se déroule sur la planète, qui voit les Gardians affronter d'autres Gardians, au point que plus personne ne sait qui sont les vrais et où se trouvent les faux, aidé en cela par l'arrivée de Gardians authentiques comme Zeemon, Hans-Cuff, Rest-Q et d'autres. La mêlée est confuse et les décisions très difficiles. D'autant que les vrais Gardians n'ont pas récupéré leurs pleines fonctions, surtout offensives. Small Foot décide alors d'aller chercher le "space bender" et de l'utiliser sur tous les protagonistes qu'elle estime faux.


Les circuits cérébraux fondant au contact du rayon, les sosies sont vite neutralisés. Il ne reste bientôt plus que la réplique de Leader que ce dernier engage en combat singulier. Ne disposant pas de la finesse d'esprit du vrai Leader, ce dernier est bien vite détruit, et avec lui les espoirs de conquête de Cy-Kill, qui abandonne Gobotron sous les messages d'espoir de Cop-Tur qui lui annonce qu'il fera mieux la prochaine fois, ce à quoi Cy-Kill réplique qu'il ferait certainement mieux avec une copie de Cop-Tur ! La victoire est totale pour Leader et ses amis, et tous remercient chaleureusement Small Foot et Scooter pour ce qu'ils ont accompli, et combien ils ont prouvé qu'ils étaient indispensables à leur cause commune.

24 - Scooter enhanced

Rejoignant leurs amis AJ et Nick qui assistent à un derby automobile et démonstrations diverses, Scooter et Small Foot ne tardent pas à détecter la présence de Renégats. En effet, Crasher, BuggyMan et Fly Trap font régner un certain désordre avant de s'en prendre directement à Nick et AJ qu'ils viennent en fait kidnapper. Ils ont tôt fait de se frotter aux Gardians et surtout à Small Foot. Souhaitant aider son amie, Scooter tente maladroitement une manoeuvre contre Crasher qui l'abat sans aucune difficulté, endommageant gravement son projecteur holographique. Le combat tourne pourtant court quand Leader et Turbo arrivent sur les lieux revêtus d'une Armure de Combat (Power Suit). Les Renégats s'enfuient sans demander leur reste. Annonçant que Scooter a besoin de réparations, Leader utilise l'astro-beam pour renvoyer ce dernier sur Gobotron. Fortement perturbé par son incompétence au combat, Scooter demande au professeur Von Joy de remplacer son projecteur holographique par une unité de blasters. Le professeur lui demande s'il est sûr de lui et finit par s'exécuter.


Une fois l'opération effectuée, Von Joy annonce qu'il ne faut pas tirer sur un champ de force avant quelques jours, le temps que les rayons soient totalement fiables. Maintenant armé, Scooter ne pense qu'à affronter de nouveau les Renégats. Renégats qui font leur rapport à Cy-Kill, qui voit dans les Armures de Combat les raisons de ses derniers échecs. Il décide donc de prendre le problème à la source. Fomentant quelques diversions grâce à Screw Head, puis à Cop-Tur et Bad Boy, Cy-Kill voit avec un malin plaisir Leader et Turbo quitter le Centre de Commande pour empêcher les Renégats de dévaster les zones militaires du NORAD. Small Foot et Scooter sont donc seuls pour surveiller les Armures. Cy-Kill, Crasher et Scorp en profitent pour investir le vaisseau. Ils sont immédiatement pris sous le feu de Scooter qui ne maîtrise ni sa précision, ni sa force, loupant les Renégats et détruisant du même fait l'ordinateur contrôlant les transmissions. De nouveau sous la coupe d'une culpabilité, Scooter s'effondre et Small Foot est faite prisonnière. Le trio renégat se met alors à la recherche des Armures, qu'ils finissent par trouver, protéger qu'elles sont par une grille d'énergie.


Pendant ce temps, Screw Head quitte le combat qu'il mène contre Leader et Turbo car Cy-Kill lui annonce qu'ils ont besoin de temps et envoie donc Cop-Tur et Bad Boy détruire une nouvelle zone afin d'attirer les deux Gardians, qui se doutent de quelquechose. Scooter fait les cent pas derrière les barreaux énergétiques de sa cellule, quand lui vient l'idée de tirer sur les faisceaux. Ce qu'il fait à pleine puissance, annulant ces derniers. Malheureusement, comme le lui avait déconseillé le professeur Von Joy, Scooter a provoqué un retour d'énergie et fait disjoncter la centrale d'énergie du Centre de Commande. Privée de sa source, la grille d'énergie qui protégeait les Armures, s'estompe et disparaît. A la grande satisfaction des Renégats qui vont enfin pouvoir s'approprier ces armes. Scooter commence à regretter son projecteur holographique, qui lui aurait été bien utile en cet instant. Il peut tout de même modifier sa voix, ce qu'il fait en prenant celle de Leader afin de faire croire que celui-ci et Turbo sont rentrés de leur mission. Surpris, Cy-Kill relâche son emprise sur Small Foot qui en profite pour s'échapper, en compagnie de Scooter, qui trompera également Crasher par le même procédé. Trop lents pour quitter le Centre de Commande, les deux compères se feront encerclés par les trois Renégats, qui entendront de nouveau la voix de Leader. Croyant à une nouvelle ruse des Gardians, Cy-Kill a la grande surprise de découvrir que le vrai Leader est effectivement de retour, avec Turbo. Préférant abandonner ses prétentions, Cy-Kill s'enfuit, entraînant derrière lui Crasher et Scorp. En pleine fuite, il ruminera son nouvel échec en s'apitoyant sur le fait qu'il tenait les Armures de Combat dans ses mains et qu'il a tout perdu.


Contents de se retrouver, Scooter demande la permission à Leader de retourner sur Gobotron car il y a laissé quelquechose de précieux. De retour au Centre, et après s'être fait passé pour un livreur de pizza afin de duper ses amis et surtout Turbo, Scooter part effectuer des ajustements sur les Armures en annonçant que finalement, l'ancien Scooter fait un bien meilleur Gardian, ce que tout le monde s'accorde à penser.

25 - Tarnished image

En plein combat spatial entre leur Thruster et le Centre de Commande des Gardians, les Renégats ne doivent leur salut qu'à la remise en fonction de leur stealth device grâce à l'intervention du docteur Go. Ne pouvant plus rien pour intercepter leurs ennemis, Leader et ses alliés rentrent vers Unecom. Là, ils reçoivent une communication de Cy-Kill qui leur annonce que les Renégats abandonnent leur idée de conquête de la Terre et de Gobotron, car cela leur a apporté trop d'ennuis. Ils partent donc dans un autre secteur de la galaxie où ils espèrent pouvoir trouver une planète qui leur conviendra. Une fois le message transmis, les Gardians sont dubitatifs mais attendent de voir ce que le futur leur apportera. Outrée, Crasher demande des explications, mais Cy-Kill se dirige vers le laboratoire du docteur Go. Ce dernier a mis au point un inducteur d'images qui permet au porteur d'être recouvert d'un hologramme si parfait que n'importe qui ne peut y voir que du feu.


Adoptant la silhouette de Leader, Cy-Kill berne ses lieutenants puis ordonne au docteur Go de se faire passer pour le capitaine d'un vaisseau en détresse et d'appeler les Gardians à l'aide. Ce qu'il fait, sans oublier de mentionner un secteur spatial très éloigné de la Terre. Ne pouvant laisser un appel au secours sans tenter une mission de sauvetage, Leader, Turbo et Scooter quittent donc la Terre. Cy-Kill en profite alors pour mettre son plan à exécution : prenant l'aspect des trois Gardians, les Renégats investissent la base Unecom en ayant camouflé leur Thruster en Centre de Commande. L'ultime test commence quand les humains ne voient pas qu'ils sont bernés. Le général Newcastle va jusqu'à montrer à Cy-Kill / Leader leur nouveau détecteur de fréquences renégates. Au moment où il le met en route, l'invention retentit de mille sirènes devant une assemblée médusée, ne comprenant rien à la situation. Leader annonce alors qu'une telle invention n'est que source de problèmes, la détruit d'une rafale et quitte Unecom en avertissant les militaires que chasser les Renégats est leur mission. Ternir l'image des Gardians débute alors. Cy-Kill et ses lieutenants font passer les Gardians pour des rustres, des dangers publics et vont même jusqu'à investir une chaîne de télévision pour revendiquer la Terre en guise de récompense pour leurs bienfaits jusqu'ici non rétribués.


Détruisant les locaux puis certaines installations militaires et civiles, Leader et ses compagnons deviennent persona non grata par une décision de l'ONU. La surprise est totale et incroyable lorsque les vrais Leader, Turbo et Scooter sont de retour. Forcés de quitter l'espace terrestre sous peine d'être détruits, les Gardians se font oublier mais tentent tout de même d'approcher leurs amis Matt, Nick et AJ qui accordent à Turbo le bénéfice du doute. Souhaitant éclaircir le mystère, les six amis ont tôt fait de remarquer lors du visionnage des vidéos de leurs méfaits que Scooter tire de nombreuses rafales de laser contre de multiples cibles, Crasher ne pouvant s'empêcher de détruire et ainsi se fait passer pour un Scooter peu crédible, puisque celui-ci ne possède pas d'unité de blasters. Eventée, la supercherie fait long feu. Les Gardians peuvent donc mettre en place une riposte. Lorsque les quatre Renégats attaquent un centre militaire sous leur véritable apparence, puisque ne redoutant plus leurs ennemis, repartis pour Gobotron le croient-ils, ils se retrouvent vite confrontés à Leader et ses troupes. Manoeuvrant de façon à berner les Renégats à leur tour, Leader demande à Scooter de se faire passer pour Courageous, ce qu'il fait.


Ne pouvant pas défaire un ennemi comme celui-ci, Cy-Kill, Crasher et Cop-Tur s'enfuient, laissant derrière eux le docteur Go, qui est fait prisonnier. Il a ensuite tôt fait de blanchir les Gardians en expliquant à qui veut l'entendre que tout était lié à un plan de Cy-Kill visant à discréditer Leader et ses amis. La confiance revenant, le général Newcastle se fond en excuses et annonce fièrement que désormais il saura où se trouvent les vrais Gardians. Sa surprise est grande lorsque ses interlocuteurs disparaissent, hologrammes de leur état, et lorsque Leader lui demande s'il est vraiment sûr de ce qu'il affirme.


Dernière édition par Mon Lieutenant le Mer 11 Avr - 17:20, édité 7 fois
avatar
Mon Lieutenant
Admin

Messages : 744
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 44
Localisation : Maine et Loire (Gobotron le week end)

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgobots.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents épisodes

Message  Mon Lieutenant le Dim 19 Fév - 14:22

26 - Cold spell

Ayant reçu pour mission de retrouver un satellite américain abîmé en pleine mer, Leader a fait appel à Dive-Dive pour cette mission. Ravi de pouvoir prêter main forte et de pouvoir se rendre utile dans son élément de prédilection, Dive-Dive est enchanté car un sous-marin est inutile sur Gobotron.


Plongeant en compagnie de Nick, le Gardian s'en va rechercher le satellite, sans savoir qu'au-dessus d'eux est dissimulé un Thruster. Au pôle sud, le docteur Frost et son neveu mettent au point un plan d'extorsion de fonds. Grâce au climatiseur qu'il vient de construire, Frost espère bien se venger de Unecom. Un test s'impose cependant : la zone maritime choisie est celle où mouille le navire transporteur des Gardians qui se retrouve pris en pleine tempête. Ayant mis la main sur le satellite immergé et recevant un appel de détresse de ses compagnons, Dive-Dive remonte à la surface et réussit à pousser le navire hors du danger, sans se rendre compte que le Thruster renégat est lui aussi mis à mal par les perturbations magnétiques. Hors de portée, les Gardians voient, éberlués, que les tornades cessent soudainement. Cy-Kill prend les devants car il sent que le phénomène n'est pas naturel. Screw Head a tôt fait de trouver la source des perturbations et lance le vaisseau sur les coordonnées reçues. De retour à Unecom, les Gardians reçoivent une transmission du docteur Frost qui lance un ultimatum de 24 heures avant de faire fonctionner de nouveau son climatiseur et de générer d'autres phénomènes climatiques. Ce dernier exige plusieurs millions de dollars pour se venger du général Newcastle qui l'avait pris pour un fou et l'avait renvoyé de ses fonctions. Se croyant à l'abri de son champ protecteur, Frost rencontre Cy-Kill, qui vient lui proposer de le laisser en vie contre son climatiseur.


Dédaigneux, Frost est pourtant bien vite capturé par Screw Head qui passe par un tunnel creusé sous la terre et donc sous le champ de force. Cy-Kill se rend donc maître du climatiseur et lance à son tour un ultimatum : si les humains ne rompent pas leurs relations avec les Gardians d'ici trois heures, il lance un second âge de glace sur la Terre. L'intégralité des Gardians part à l'attaque. Leader et Turbo sont en première ligne et sont vite battus. Ils sont pris au piège d'une tornade que Cy-Kill fait geler instantanément en abaissant de plusieurs degrés le fond de l'air. Immobilisés dans la glace, les deux compères doivent éteindre tous leurs circuits sous peine d'être détruits par le froid mordant.


Scooter lance alors le Centre de Commande sur le climatiseur mais rencontre le champ de force qui fait court-circuiter les ordinateurs. Faisant machine arrière, il ne peut empêcher le Centre de rompre la glace et de couler. C'est alors que Dive-Dive entre en lice. Il quitte le vaisseau en compagnie de Nick et se lance à l'assaut de la machine infernale. Détectant la présence d'humains en surface, il repère Frost et son neveu Sydney en train de dériver sur un morceau de glace. Dive-Dive décide de récupérer les naufragés, qui lui expliquent comment détruire le climatiseur : une simple rafale d'énergie sur un des composants de celui-ci engendrera une réaction en chaîne qui réduira à néant l'ensemble. La présence du périscope ayant trahi sa présence, Dive-Dive est attaqué par Cop-Tur et Screw Head, qui ne peuvent pas grand chose contre lui, Cop-Tur essuyant une rafale et s'écrasant. Enfin tranquille, le Gardian sous-marin tire à volonté contre la roche jusqu'à rencontrer un morceau du climatiseur. Pulvérisant cette partie, Dive-Dive déclenche une explosion d'énergie. Cy-Kill se rend alors compte que le climatiseur va exploser et s'enfuit. Pris par les glaces, il ordonnera aux deux Renégats de l'aider à quitter l'endroit au plus vite. Remis aux autorités, Frost et son neveu se voient promettre une belle cellule bien chauffée par Matt. Quant à Leader, il félicite grandement Dive-Dive pour ses actions au combat. Celui-ci profite alors de sa présence sur Terre pour embarquer AJ et Nick pour une balade sous-marine jusqu'à Unecom.

NDLA : cet épisode est le seul à ma connaissance qui comporte un langage grossier. En effet, alors que Cy-Kill voit les Gardians défaits, Cop-Tur annonce que Dive-Dive n'est nullement gêné par le milieu aquatique et peut poser problème. Ne voulant pas négliger le moindre souci, Cy-Kill ordonne alors aux deux Renégats de patrouiller et d'intercepter le Gardian. Peu enclin pour mener cette mission, Screw Head s'en va en compagnie de Cop-Tur et lui adresse un fumant "You and your big mouth" traduit directement en français dans l'épisode par un magnifique "Toi et ta grande gueule" Very Happy Si incroyable que je devais le noter. Je m'en souviens encore alors que je n'ai pas vu cet épisode en français depuis au moins deux décennies... Razz

27 - Crime wave

En patrouille en ville, Leader et Scooter conversent sur le fait que la vie est plus paisible depuis que les Renégats ont disparu de la scène. Pouvant désormais s'occuper de veiller à la tranquillité des citoyens, les Gardians sont attirés par un cambriolage qu'ils stoppent expressément. C'est à ce moment que Cy-Kill et ses lieutenants passent à l'attaque, neutralisant leurs deux ennemis et libérant les malfrats. Les emportant avec eux, ils abandonnent Leader et Scooter qui se demandent ce que les Renégats peuvent bien avoir à faire avec de petits voyous. En fait, Cy-Kill souhaite organiser tous les mouvements des chefs des pègres locale et nationale afin de coordonner les actions et d'affaiblir non seulement le pouvoir en place, mais aussi les Gardians. Nommant un homme de paille, Cy-Kill prend le contrôle des différentes factions et commence à planifier vols, cambriolages, missions de sape et autres extorsions de fonds. L'une d'entre elles vise le stock d'or des Etats-Unis, que Fly Trap et Tux attaquent.


Turbo s'engage dans la mêlée, mais est vite mis KO par Scales. Leur action coordonnée permet aux Renégats de mettre la main sur d'importantes quantités d'argent. Argent que Cy-Kill investit immédiatement dans l'achat de machines technologiquement avancées afin de créer, via le docteur Go, un bouclier impénétrable qui protègera individuellement et de façon constante ses troupes. Souhaitant espionner les Renégats, Matt se déguise en biker et, enfourchant Scooter grimé en moto grâce à un de ses hologrammes, va à la rencontre du responsable des chefs de pègre pour lui dire son intention de rallier ses 500 motards à sa cause. Intéressé, le caïd répond à Matt de rester la nuit au manoir et de discuter de tout cela le lendemain. Profitant de la nuit, Matt espionne les activités mais tombe nez à nez avec Crasher qui montre à Cy-Kill sa "trouvaille". La voix d'Hunter lui paraissant familière, Cy-Kill n'a aucun mal à confondre Matt et à se mettre en chasse pour trouver Scooter, qui parvient finalement à s'échapper.


Il importe peu à Cy-Kill qui fait fonctionner son bouclier et affronte avec son armée de fidèles un contingent du NORAD, qui est vite battu, ainsi que les Gardians, qui ne peuvent entamer le champ protecteur de chaque soldat, véhicule et Renégat. Ces derniers prennent donc le contrôle de la ville et visent bientôt l'ensemble des Etats-Unis avant de passer au reste du monde. L'espoir demeure pourtant. Flip Top, rapatrié de Gobotron, prête main forte à Matt, qui s'est échappé, pour neutraliser le générateur de bouclier. Se faisant passer pour un scientifique, Matt fait disjoncter la machine au grand dâm du docteur Go et de Vamp. L'explosion arrive au bon moment pour Flip Top qui se trouvait en très mauvaise posture face à Cop-Tur qui le malmenait sérieusement. Profitant d'une distraction de son adversaire et puisant en lui la force nécessaire, Flip Top assène un bon coup de poing à Cop-Tur qui s'écroule.


La mission est un succès. Sans champ protecteur, les divers brigands, trop confiants, se font cueillir tour à tour par les forces militaires et de police. Se rendant à la Maison Blanche, nouveau quartier général de sa cause, Cy-Kill s'inquiète de ne pas voir ses troupes humaines ou son homme de paille, ou de ne pas encore avoir eu de nouvelles de Cop-Tur. Attaqué par les Gardians et se rendant compte que sa protection a disparu, le chef des Renégats préconise la retraite mais est capturé par Flip Top, ainsi que Crasher, qu'il lache au dessus d'une pièce d'eau. Récupérés par le Thruster piloté par Cop-Tur, Cy-Kill jure de se venger.

NDLA : Cet épisode est très intéressant dans sa forme générale mais il est à noter un point que je qualifierai de très négatif et qui aurait très bien pu être retiré sans porter préjudice à l'histoire : en effet, l'homme de paille de Cy-Kill, une fois protégé par le champ de force et commandant en second des troupes, porte uniforme, casquette et brassard. Seulement, le brassard en question, dans sa forme et surtout ses couleurs, rappelle trop aisément un emblème de sinistre mémoire qui officia durant la Seconde Guerre Mondiale. Inutile dans une histoire des Gobots et fortement désagréable. Carton rouge sur ce point...

28 - Auto-madic

Voulant se débarrasser du dernier obstacle gênant entre lui et la victoire sur les Gardians, Cy-Kill met au point un plan pour abattre le Power Warrior (Courageous). Il envoie Scorp s'approvisionner en acier, Vamp virer des fonds grâce à l'ordinateur du dépôt d'or américain et Pincher voler des composants électroniques.


Avec tout cela, les Renégats sont aptes à fabriquer six robots qui vont leur permettre d'affronter leur ennemi de grande taille. Une fois assemblés, ces six robots forment Puzzler, un monstre mécanique rivalisant en taille et en puissance avec le Power Warrior composé des armures de combat des Gardians. Voulant faire les choses en toute discrétion afin de dissimuler Puzzler dans la ville en attendant d'être activé, Cy-Kill fait appel à un vendeur de voitures d'occasion qui se chargera de disséminer les différentes parties de Puzzler. Ce qu'il fait.


Entre temps, les Gardians s'occupent de deviner les plans des Renégats au travers des derniers lieux de leurs forfaits. Leader fait se séparer l'équipe afin de mieux enquêter. Scooter se rend au dépôt d'or, confond Vamp, et se fait battre par ce dernier, qui part, son méfait accompli. Turbo affronte Vamp dans les égoûts et parvient à s'en débarrasser lorsque celui-ci prend un "mauvais virage", selon ses termes, pour s'écraser au fond d'un récepteur des eaux de pluie. Leader empêche Pincher de s'emparer d'autres composants électroniques, et l'arrivée de Cop-tur et Crasher ne peut rien contre la présence calculée de quelques chars du général Newcastle. En compagnie de Tux, Cy-Kill reçoit le vendeur de voitures (qui s'adresse à "monsieur Kill"...) affublé de son épouse, une mégère, qui souhaite obtenir davantage d'argent de sa part. N'ayant pas obtenu gain de cause, celle-ci vole la télécommande qui contrôle les activités de Puzzler et s'enfuit avec son mari à bord d'une Lamborghini Countach qui n'est autre qu'un des bras de Puzzler. Lancés à leur poursuite, les Renégats entrent vite en conflit avec les différentes parties du robot géant, activées par les maladresses de la femme du vendeur. Puzzler une fois formé provoque beaucoup de dégâts et les Gardians tentent de le stopper, en vain. Du moins essaient-ils de le ralentir. Scooter est alors envoyé au Centre de Commande pour entrer en contact avec Gobotron afin que Heat Seeker, de garde aux communications, puisse lui envoyer les power suits. Ces dernières parviennent sans encombres et Leader, Turbo, Staks et Heat Seeker constituent Courageous pour combattre Puzzler.


Faisant jeu égal au niveau de la puissance, Puzzler n'a cependant pas l'intelligence qui lui aurait permis quelques manoeuvres instinctives. Ajouté à un temps de réaction trop long par rapport aux ordres de Cy-Kill, qui a récupéré sa télécommande, cet handicap fait échouer Puzzler qui est démantelé par son adversaire. Sa création détruite, Cy-Kill ne peut qu'ordonner la retraite, abandonnant le vendeur de voitures et sa femme aux propriétaires mécontents d'avoir acheté des autos incontrôlables.

29 - Renegade rampage (part 1)

Sur une planète en forme de pyramide vivent paisiblement Trevor et Troylene, protégés comme tant d'autres par les trois Anciens, détenteurs de la triamulette. Jusqu'à ce que les plans de Cy-Kill passent par l'occupation de ce monde afin d'en faire une base arrière. Déterminés et plus puissants que les autochtones, les Renégats n'ont aucune difficulté à emprisonner une grande partie de la population de Tri-Ceti, la capitale. Recevant leur appel à l'aide, les Gardians se lancent vers Tri-Ceti, rencontrant en chemin la navette de Matt, AJ et Nick, qu'ils embarquent à bord de leur Centre de Commande. Aussitôt posés sur le monde en détresse, les Gardians n'ont pas réellement le temps de tâter le terrain, puisqu'ils sont très rapidement enfermés dans un champ de force pyramidal imperméable à toute forme d'énergie et à toute force brutale, comme l'expérimente tristement Turbo. Les habitants de la cité les ayant pris pour des alliés des Renégats de par leur ressemblance. Supervisant les activités de ses ennemis, Cy-Kill recherche plus particulièrement la source de l'énergie du champ de force et ne tarde pas à la trouver, puisqu'il s'agit en fait d'une émanation de la triamulette que détiennent les Anciens.


Enclins à posséder à tout prix ces amulettes, Cy-Kill et ses troupes lancent une attaque. Abandonnant leur concentration, les sages désolidarisent leurs gemmes au profit des Gardians qui peuvent tenter de contre-attaquer. Ils parviennent à faire fuir les Renégats, qui ont pourtant capturé un des trois Anciens et Troylene. Leader réussit à faire comprendre qu'ils sont des amis venus les aider, mais apprend de la bouche de Troylene, alors envoyée en émissaire, que Cy-Kill menace la population de connaître sa colère si les deux Anciens ne se livrent pas avec leur amulette respective. Leader met donc en place une stratégie pour récupérer le captif mais est dès le lendemain navré de savoir que les deux Anciens se sont finalement rendus. Appelant Pathfinder et Blaster en renfort, Leader se rue à l'assaut des Renégats, pour constater que Cy-Kill a fabriqué un amplificateur qui lui permet de s'abriter derrière un rempart énergétique qui a pour origine la triamulette. Les Gardians essuient un sérieux revers, mais parviennent à se remettre suffisamment pour être témoins de la surcharge de l'amplificateur poussé dans ses limites par un Cy-Kill avide de démontrer sa puissance. Récupérant la triamulette, les Renégats s'enfuient avant l'explosion. Livrés à eux-mêmes, les habitants captifs sont libérés par Leader, qui décide de poursuivre leurs ennemis. Ses troupes aperçoivent un second amplificateur protégé par trois Zods ainsi que par Destroyer.


Le combat est à nouveau violent mais les Renégats préfèrent abandonner et se livrer à une autre manoeuvre de contournement. L'heure est grave pour les Gardians et leurs amis car la puissance de la triamulette est telle que Cy-Kill est quasiment invincible. Pour empêcher l'annexion de la planète, qui servirait alors les plans de conquête de celui-ci, Trevor et les Anciens proposent de détruire leur monde plutôt que de le voir réduit à l'esclavage. Plaçant des bombes d'anti-matière çà et là, les Gardians synchronisent une évacuation de la population. Le Centre de Commande et le vaisseau piloté par Trevor décollent de concert pour fuir la planète qui a entamé son compte à rebours avant explosion.


Malheureusement pour eux, Cy-Kill n'est ni dupe, ni idiot. Espionnant les intentions de Leader, il a mis en place un champ de force qui entoure la planète tout entière, rendant impossible toute mise en orbite et de ce fait, toute évacuation. Les deux vaisseaux sont prisonniers et n'ont d'autre choix que de se poser à nouveau sur le sol de ce monde qui va être détruit dans deux minutes. A suivre...

30 - Renegade rampage (part 2)

De retour sur la planète, les Gardians n'ont d'autre choix que de voir si le champ de force possède une faille. Leader ne tarde pas à en trouver une dans la mesure où l'énergie dépensée est si grande qu'un trou se forme à intervalles réguliers sur une zone bien définie. Exploitant cette possibilité, le Centre de Commande passe au travers de la prison de Cy-Kill, bientôt suivi par le vaisseau piloté par Trevor.


La planète explose donc sans aucun habitant. Annonçant qu'il adore les explosions et croyant que ses ennemis sont enfin détruits, Cy-Kill se lance à l'assaut de la Terre. Son plan est simple : il fait en sorte d'isoler l'ensemble des dirigeants de la planète grâce au champ de force de la triamulette et modifie son amplificateur de façon à ce que ce dernier rayonne sur une onde qui endorme ceux qui y sont soumis. Sans les gouvernements et sans les installations militaires comme Unecom, Cy-Kill peut envahir notre planète. Pour autant, les Gardians, aidés de Trevor et Troylene, à qui les Anciens ont remis une bague qui change de couleur lorsque la triamulette est proche, se dirigent vers Unecom puisque les ronflements du général Newcastle lors de leur tentative de communication les ont alertés. Evitant une manoeuvre directe puisque le champ de force de la triamulette est impénétrable, Leader envoie Matt et AJ déguisés afin de rendre hommage à Cy-Kill en lui offrant une statue de lui-même, cadeau des habitants de la Terre à leur nouveau dirigeant.


Soupçonnant un cheval de Troie, Cy-Kill autorise les émissaires à entrer, abaisse le champ protecteur, demande de s'approcher afin de vérifier que la sculpture rend hommage à son meilleur profil, et ordonne à Crasher et Cop-Tur de détruire la statue et le Gardian qui s'y trouve. La déception est grande lorsque tous s'aperçoivent qu'elle est creuse et vide. Bénéficiant de ce moment de surprise, Leader et Turbo chargent les Renégats qui répliquent promptement. Matt s'élance d'une hauteur pour s'emparer de la triamulette que Cy-Kill porte autour du cou. Préférant quitter les lieux pour repenser sa stratégie, Cy-Kill et ses lieutenants abandonnent le combat. Les Gardians remettent donc les choses à flot, mais constatent que seuls deux fragments de la triamulette ont été récupérés par Matt ; le troisième est donc toujours en possession de leur ennemi. Ennemi qui se terre dans les égoûts de la ville, maugréant sur l'ampleur de l'indignité qu'il doit subir.


Leur cachette ne dure pas puisque Leader fait une ronde au-dessus de leur position, aidé par la bague que Troylene a à son doigt et qui indique dans quelle zone peut se trouver l'amulette restante. Prenant tous les risques, les trois Renégats rejoignent leur Thruster dissimulé dans une décharge à ciel ouvert et s'enfuient, non sans avoir Leader à leurs trousses et Scooter en passager clandestin. Jugeant que l'occasion est trop bonne pour se débarrasser de son adversaire, Cy-Kill se concentre sur ses batteries de tir et lance quelques salves qui ricochent sur le bouclier d'énergie de Leader. Tirant profit de cette concentration, Scooter se jette sur lui et lui arrache le dernier fragment de l'amulette. Voulant éviter la capture, Scooter ouvre une porte du Thruster et est aspiré par la décompression. Récupéré par Leader, dont l'énergie s'amenuise, Scooter constate qu'il a perdu le fragment, qui est resté "accroché" sur une aile du vaisseau renégat. Il ne faut pas longtemps pour qu'il soit enfin retrouvé et rendu à ses heureux propriétaires. Cy-Kill part en annonçant qu'il a assez joué pour un seul jour. Dans l'espace et à bord du Centre de Commande, les Anciens repèrent un débris de leur planète qui est suffisamment important pour que la triamulette puisse reconstituer l'intégralité de leur monde. Ce qu'elle fait. Heureux de retrouver leur terre et d'avoir de nouveaux amis sur qui compter, les protagonistes se quittent en se promettant de se revoir un jour. Tout comme Cy-Kill qui promet à Tri-Ceti de revenir prochainement.


Dernière édition par Mon Lieutenant le Mer 31 Oct - 22:49, édité 7 fois
avatar
Mon Lieutenant
Admin

Messages : 744
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 44
Localisation : Maine et Loire (Gobotron le week end)

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgobots.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents épisodes

Message  Mon Lieutenant le Dim 19 Fév - 14:23

31 - Search for ancient Gobonauts

Au cours de fouilles archéologiques en Equateur, le professeur Cunningham, officier de réserve d'Unecom, découvre un fragment ancien qui semble avoir un rapport direct avec les Gobots. En effet, la relique était enfermée dans une construction humaine directement bâtie sur les restes d'un vaisseau spatial d'origine extraterrestre. Aussitôt rendu dans l'installation militaire commandée par le général Newcastle, le professeur Cunningham remet à Scooter la relique afin que celui-ci l'examine attentivement. Le Gardian confirme les dires du professeur car il s'agit d'un communicateur holographique gobot. Interrogant Scooter sur l'arrivée des Gobots sur la Terre, qui date d'environ 200 ans, le professeur Cunningham affirme que la construction en pierre dans laquelle a été trouvé le fragment est vieille de plus de 6000 années ! Scooter décide alors d'interrompre le message holographique afin que nul ne puisse connaître la fin du message qui semble vouloir annoncer l'emplacement de la source du pouvoir de l'entité qu'on nomme le "Malfaisant" ("Evil One"), guerrier banni par ses semblables, car détenteur d'un pouvoir qui aurait pu détruire l'univers. Rejeté par ses pairs pour avoir voulu être l'égal d'un dieu, le Malfaisant se serait donc écrasé sur Terre. Envoyés par le général Newcastle sur les lieux afin de déterminer l'ampleur de la découverte, Scooter, Matt, Nick et AJ pénètrent dans l'astronef. Les Renégats ont tôt fait de s'y rendre également, informés par un de leurs espions humains. Au cours d'une brève altercation, Nick active le système d'auto-destruction du vaisseau et Scooter s'enfuit avec le fragment. Sa retraite coupée, il décide alors de jeter le cube messager dans le vaisseau avant que celui-ci n'explose afin que Cy-Kill ne puisse connaître l'emplacement du "Coeur Noir", nom de l'arme suprême et indestructible du Malfaisant. L'arrivée inopportune du Centre de Commande de Leader et Turbo fait que les Renégats quittent le terrain. Leader décide alors de rechercher le "Coeur Noir" pour empêcher quiconque de le trouver. Grâce à l'enregistrement que Scooter a fait du cube holographique, Matt reconnaît un dessin en forme d'oiseau qui se trouve sur les plaines du Pérou, et qui est soupçonné être d'origine extraterrestre lui aussi. Parvenus sur les lieux, les Gardians détectent une marque laissée par le Malfaisant. Entrant dans ce qui est le dernier refuge de l'Entité, Leader et ses troupes découvrent les restes du Malfaisant, depuis longtemps désactivé.


A côté de lui se trouve un sphinx en miniature qui se trouve être le "Coeur Noir". C'est le moment que choisit Cy-Kill pour se déclarer, rendu invisible par un stealth device portatif. Il s'empare du "Coeur Noir" qui devient une arme englobant l'avant-bras du porteur. Menaçant de tirer sur son ennemi, Cy-Kill est arrêté dans son élan par Leader qui lui rappelle que le Malfaisant a été banni pour avoir failli détruire l'univers et que la réaction en chaîne que Cy-Kill provoquerait en faisant feu ferait de lui un être haï de tout le cosmos. Réfléchissant à cette éventualité, Cy-Kill baisse son arme, aussitôt arrachée par le professeur Cunningham, qui est l'espion ayant averti les Renégats. Il fait feu sur les Gardians, mais son tir est mal ajusté et touche le mur.


Le rayon d'anti-matière se propage alors à grande vitesse, et Leader n'a d'autre choix que de faire feu à son tour pour enrayer la propagation, aidé par Turbo. Cy-Kill, Crasher et Cop-Tur viennent au secours des Gardians pour tenter de repousser l'anti-matière.


Très vite à cours d'énergie, les Renégats et Turbo sont témoins d'une explosion de grande envergure qui semble avoir tout emporté, y compris Leader ; qui sort pourtant du cratère laissé par la formidable explosion. Sauvé in extremis par son champ de force individuel, Leader répond à Cy-Kill qui s'inquiète du sort de l'arme ultime : tout a été détruit. Trop faibles pour faire quoi que ce soit, les Renégats se retirent. Plus tard, Leader révèle que l'arme ultime est bien indestructible et que pour la dissimuler, il suffit de l'exposer aux yeux de tous sous sa forme de sphinx et d'en faire cadeau à un musée, où elle sera protégée de toute ambition.

32 - Gameworld

Lors de l'une de ses nombreuses missions dans l'espace, le Centre de Commande des Gardians est attaqué par le Thruster de leurs ennemis. Rapidement débordés par l'effet de surprise et la violence de l'attaque renégate, les Gardians ne peuvent pas riposter faute d'énergie suffisante pour activer canons laser ou boucliers. Leurs espoirs semblent bien minces lorsque survient un vaisseau extraterrestre qui prive d'énergie les protagonistes. Inertes, les deux astronefs sont attirés dans le gigantesque navire alien où les Gobots sont reçus par une cohorte de soldats faisant feu sur eux afin de leur attribuer des dispositifs neutralisant, sorte de menottes énergétiques les obligeant à répondre aux ordres d'une télécommande que possède Busar, commandant de bord et recruteur intergalactique de combattants de talent. La joute entre les Renégats et les Gardians ayant tout particulièrement attiré son attention.


Prisonniers de Busar, les Gobots, Matt, Nick et AJ sont emmenés sur la planète Kolob où ils sont présentés à Crespas, qui décide de les faire participer à ses jeux, tels des gladiateurs antiques. Divisés en deux équipes et placés au milieu d'une arène de combat fermée par un dôme, les Gardians sont obligés de répondre aux injonctions des Renégats qui voient là une possibilité de se débarrasser de ces empêcheurs de tourner en rond. Leader, Turbo, Scooter et Pathfinder ripostent donc aux attaques de BuggyMan, Crasher, Cy-Kill et Cop-Tur.


Entre-temps, Unecom tente de contacter le Centre de Commande, sans succès. Hans-Cuff, Blaster et le général Newcastle lancent alors une mission de sauvetage composée des deux précédents Gardians auxquels s'ajoutent Small Foot et Scratch. De leur côté, Fitor et Screw Head en viennent aux mêmes constatations et mettent également sur pied une équipe de secours où Tank constitue les renforts. Le combat faisant rage au sein de l'arène, Matt et ses compagnons décident de s'organiser afin d'aider leurs amis. Ils échaffaudent un plan qui vise à perturber les ondes de la télécommande de Crespas. Aidés en cela par d'autres prisonniers robotiques qui consentent à leur donner quelques-unes de leurs pièces en échange de leur libération conjointe, Nick parvient à mettre au point un brouilleur qui libère les Gobots de leurs "menottes". Aussitôt, Turbo et Pathfinder détruisent une partie du dôme par laquelle s'échappent les Renégats. Récupérant leurs amis humains, les Gardians s'engouffrent dans la brèche à la suite des Renégats. Tout le monde rejoint son vaisseau respectif et c'est toute une flotille qui quitte la planète. Fort mécontent de la tournure des événements, Crespas exige un remboursement immédiat. Ne pouvant se permettre d'être ruiné à cause de cette demande, Busar poursuit les fugitifs et tente par tous les moyens de récupérer ses prisonniers. Malheureusement pour lui, les équipes de secours conjointes parviennent sur les lieux, ayant fait alliance temporaire lors de leur rencontre antérieure, et prêtent main forte à Leader et Cy-Kill.


Après avoir tiré quelques salves sur le navire alien, les Thrusters activent leurs stealth devices et les Centres de Commande passent en hyper espace, laissant un Busar désemparé et se lamentant sur sa faillite personnelle.

33 - Wolf in the fold

Alors qu'il est chargé de réparer une installation radar de UNECOM, Turbo se fait attaqué par Crasher qui a tôt fait de détruire l'équipement militaire. S'interrogeant sur le fait de savoir comment son ennemie a pu deviner sa position, Turbo rend compte à Leader. Ce dernier s'occupera plus tard d'apporter le dernier composant de la toute dernière foreuse sonique que UNECOM souhaite utiliser. Malheureusement, et surgissant de nulle part, Cop-Tur réduit en miettes la toute dernière invention, qui, par ses ultra sons, affaiblit l'ensemble de la structure des bâtiments. Deux missions top secrètes ont donc été mises en échec par des Renégats très au fait. La coïncidence ne peut pas exister, et Leader réunit son équipe, composée de Turbo, Scooter, Heat Seeker et Road Ranger afin de comprendre comment les Renégats ont pu être ainsi au courant du moindre de leur agissement. Chargé par le général Newcastle de convoyer le nouveau chargeur à nucléons afin de procéder à une phase de tests, Leader croit intéressant de profiter de cette opportunité pour démasquer l'espion qui sévit en leur sein.


Leader organise alors deux équipes qui emporteront chacune un exemplaire du chargeur à nucléons sans savoir qui des deux transporte le véritable. Scooter, Nick et AJ roulent vers le centre militaire tout en étant sur leurs gardes, mais seront très vite dépassés par l'ampleur de l'attaque que mènent conjointement Crasher et Cop-Tur. Trop faible pour résister aux Renégats, Scooter se fait délester de son exemplaire du chargeur, qui se trouve être le vrai, et se fait expédié dans un bassin de rétention d'eau par un Cop-Tur hilare. Menacé par un court-circuit général qui entraînerait sa destruction, Scooter ne doit son salut qu'à Nick aux commandes d'une grue équipée d'un aimant qui attire Scooter et quelques vieux bidons abandonnés. Sauf mais vaincu, Scooter fait son rapport à Leader. La désorganisation, le trouble et les suspicions de traîtrise énervent Turbo qui décide seul d'aller espionner à son tour les Renégats. Infiltrant le Thruster, il est vite démasqué par Cy-Kill qui l'enferme dans une des geôles de son vaisseau. L'absence de Turbo le lendemain éveille des doutes sur son intégrité et Scooter ne peut pas laisser la réputation et l'honneur de son ami ainsi bafoués. Il retrouve le Thruster de Cy-Kill et parvient à libérer son ami de toujours. Les deux compères s'enfuient et retournent alors à bord du Centre de Commande afin d'exposer le plan de Cy-Kill qui souhaite se servir du chargeur à nucléons pour inverser le champ magnétique terrestre et plonger la planète dans une nouvelle ère glacaire. Ne pouvant agir sans avoir trouvé qui est l'espion à la solde des Renégats, Leader décide de renvoyer tout le monde sur Gobotron afin de se soumettre à un examen qui aura tôt fait de dire qui est l'intrus. Voulant organiser le repli, Leader a la surprise de découvrir que l'astro-beam a été détruit. Un morceau de celui-ci en mains, Leader est accusé de sabotage par son équipe et par Heat Seeker en particulier qui annonce qu'il vaut mieux pour le moment mettre aux arrêts leur chef et de l'emmener à UNECOM où il sera jugé. Son procès lui permettra de prouver son innocence.


A bord d'une cellule de confinement transportée par Road Ranger, Leader reste prisonnier de ses propres troupes. Dans les airs, Heat Seeker ouvre la voie pour découvrir un Cy-Kill caché dans les bois semblant attendre quelquechose ou quelqu'un. Se posant à ses côtés, Heat Seeker demande au Renégat ce qu'il fait là. Lui répondant que cela importe peu et qu'il prend le relève, il ordonne à Heat Seeker de retrouver son véritable aspect. Ce dernier s'exécute pour révéler son identité : utilisant un générateur holographique externe, Bad Boy se rit des Gardians qui se sont tous fait bernés par son habileté. Malheureusement pour lui, il n'est pas le seul à manipuler les apparences, et c'est un Scooter qui est révélé par l'interruption de son hologramme. Très vite entouré par les autres Gardians, dont Leader, libéré, Bad Boy s'enfuit, vite poursuivi par Leader qui voit son plan réussir au mieux.


Cy-Kill est averti par son espion confondu et lui ordonne de se retirer au plus vite. Pourtant capturé par ses ennemis, Bad Boy ne doit son salut qu'à l'astro-beam qui a atteint sa limite de temps. Disparaissant, il laisse Leader annoncer à ses amis que le seul endroit où Cy-Kill peut inverser le champ magnétique terrestre est le Pôle Sud. S'y rendant promptement, les Gardians découvrent l'installation de Cy-Kill en train de fonctionner, protégée par un champ de force qu'il faut au plus vite interrompre. Scooter est chargé de cette mission, pendant que les autres Gardians affrontent les Renégats présents. A bord du Thruster abandonné, Scooter trouve le moyen de baisser le champ de force de l'équipement qui a amorcé l'inversion de polarité. Leader n'attend pas longtemps pour y asséner une rafale d'énergie suffisamment puissante pour détruire l'outil malfaisant, réduisant du même coup les plans de Cy-Kill à néant. Ne voyant plus rien à gagner sur cette terre désolée, ce dernier ordonne la retraite. Regagnant le Centre de Commande pour rentrer à bon port, les Gardians ruminent cette aventure en affirmant que rien empêchera les Renégats de recommencer, et que la prochaine fois, Leader et ses troupes ne seront pas aussi chanceux.

34 - Depth charge

Alertés par un de leur plus brillant scientifique astronome, le général Newcastle, Matt, Nick et AJ assistent à la plus importante pluie de météorites jamais constatée depuis plusieurs décennies. Estimant qu'il existe un danger immédiat pour notre Terre, Newcastle va alerter les responsables du bouclier anti-missiles de UNECOM afin qu'ils envoient une batterie de têtes explosives sur ces météorites. Au moment où le code d'activation va être saisi, le général s'interrompt, constatant sur les écrans qu'un Centre de Commande avec à son bord Leader, Turbo, Flip Top et Scooter se lance à l'assaut de la menace inerte. Préférant pulvériser ou dévier les plus grosses météorites, Leader donne l'ordre de laisser les plus petits fragments se désagréger dans l'atmosphère ou s'écraser dans la mer de la région des Mariannes.
Deux pêcheurs locaux, Woki et Katu, frères de leur état, contemplent émerveillés le spectacle jusqu'à ce qu'une lueur bleutée venant des profondeurs vienne les inquiéter un peu en repensant aux vieilles légendes traditionnelles. En fait de superstition, il s'agit d'un nouveau vaisseau amphibie que Cy-Kill a conçu : le Starfish. Ce dernier a profité de la pluie de météorites pour tromper la surveillance satellitaire des terriens. Bien décidé à profiter de son statut incognito pour s'emparer de composants indispensables à ses nouveaux plans, Cy-Kill envoie Water-Walk en mission de reconnaissance afin de repérer un navire transportant du titanium. La chose est aisée pour Water-Walk qui alerte le Starfish de l'arrivée imminente du cargo désiré. Le capitaine du navire n'a que le temps de constater une effervescence bouillonnante sur sa trajectoire et de lancer un appel de détresse avant de voir son bateau tourner sur lui-même pour s'enfoncer tranquillement sous les eaux, protégé par une bulle de champ de force. Le navire est posé à même le sol des fonds marins, à proximité du Starfish. Cy-Kill, Crasher et Cop-Tur s'emparent de la cargaison et ordonnent aux marins prisonniers de travailler pour leur compte.
Ayant entendu l'appel à l'aide du capitaine, les Gardians se dirigent sur la zone, pour ne constater aucune anomalie ni navire en détresse. Inquiété par le mystère, Leader appelle leur spécialiste aquatique en la personne de Dive-Dive, qui s'en va patrouiller en surface et en plongée le secteur où le navire a disparu. Aidés par ses amis Gobots qui escortent différents bateaux, Dive-Dive passe à proximité du Starfish mais ne peut percevoir sa présence du fait du stealth device dont il est équipé. Les Renégats peuvent donc à loisir attaquer un autre navire, transportant du vanadium cette fois. Pour autant, Water-Walk est repéré par Flip Top, qui engage le combat, sans s'apercevoir qu'il fait le jeu de son ennemi qui a pour but de l'éloigner du navire qu'il est censé protégé. Au moment où celui-ci est capturé par le Starfish, Water-Walk amerrit à côté, se moquant ouvertement de Flip Top qui ne peut percer le champ protecteur (Water-Walk parle d'ailleurs français à ce moment, annonçant à Flip Top qu'il veut peut-être leur souhaiter un "bon voyage"). Malheureusement, le SS Vega n'est pas la seule prise du Starfish : le pauvre Woki, pêchant dans cette zone avec son frère, est lui aussi prisonnier du champ de force et est entraîné par le fond.


Estimant qu'il ne peut s'agir que des Renégats, Leader organise la riposte. Matt Hunter a de son côté calculé que la prochaine cible de Cy-Kill était obligatoirement une cargaison de chromium, au vu des autres composants dont il s'est déjà emparé. Forts de ses informations, il est facile pour Matt, Nick, AJ, Turbo et Scooter de monter à bord du navire et d'attendre de se faire capturer afin de saboter le vaisseau renégat de l'intérieur. Ils sont suivis par Katu, qui monte à bord clandestinement pour sauver son frère captif. Le scénario reste le même, à ceci prêt que Flip Top fait semblant d'être touché par une salve de Water-Walk afin de lui faire croire qu'il peut rejoindre sereinement sa prise de guerre et regagner son abri. Ce qui se produit. Sauf que les humains et Gobots peuvent à loisir débuter leur mission de sabotage. Scooter s'occupe d'abaisser le champ de force et de réduire au silence le stealth device, Turbo occupe Crasher et Cy-Kill pendant que Matt et ses compères organisent le retrait des marins qui vont devoir embarquer à bord d'un seul et même navire. Une fois la mission de Scooter remplie, Dive-Dive n'a aucune difficulté à torpiller certaines parties du Starfish, obligeant les Renégats à abandonner le vaisseau.


Avant sa fuite et son immersion forcée dans les eaux salées des Mariannes en compagnie de Turbo, Scooter a programmé l'ordinateur du Starfish pour qu'il crée une bulle de champ de force qui remontera à la surface le navire dans lequel se sont entassés les marins prisonniers, nos héros humains ainsi que Woki et Katu. Récupérant ses deux amis, Dive-Dive ne pourra se charger de l'extension du Starfish qui sert de capsule de sauvetage aux Renégats qui souhaitent également regagner la surface en toute discrétion. Ils percent l'écume des eaux pour se rendre compte que Leader et Flip Top les attendent en compagnie d'une flotille de guerre prête à en découdre.


La fuite rapide et sans concession étant leur unique choix, les Renégats récupèrent Water-Walk avant d'abandonner une fois pour toutes le Starfish et leur plan de conquête à bord d'un Thruster qui s'extirpe des entrailles du vaisseau marin. Victorieux, les Gardians se félicitent de leur coopération qui a permis de vaincre Cy-Kill et ses troupes. Et c'est à bord du navire ainsi sauvé que tous les protagonistes rentrent à bon port.

35 - Transfer point

Alors qu'ils font une démonstration de leur Cultivateur à protons, qui rend fertile la plus aride des terres, Leader, Turbo et Scooter sont attaqués par les Renégats, qui veulent évidemment s'emparer de cet objet afin d'en détourner les bienfaits. Leader ordonne à Turbo de convoyer les représentants officiels à l'abri, c'est donc en compagnie de Scooter qu'il va affronter Cy-Kill et ses lieutenants. Scooter a au préalable pris soin de mettre en place un hologramme de Turbo afin de tromper les Renégats pour éviter qu'ils ne se lancent à l'assaut du bus des officiels. Un combat s'engage donc, qui tourne vite à l'avantage de Cy-Kill. Coincés à flanc de montagne, Leader et Scooter (et l'hologramme de Turbo) sont pris sous le feu de l'astro-beam renégat que Crasher a programmé pour un envoi direct au coeur du soleil. Les deux compères disparaissent, laissant Cop-Tur s'emparer du Cultivateur à protons.
Les différents représentants des pays intéressés par le Cultivateur étant à l'abri, Turbo retourne sur les lieux de l'attaque, sans pour autant trouver de traces de ses amis, des Renégats ou du Cultivateur. Perplexe, il pense qu'il faut continuer à fouiller les alentours de façon à repérer un indice quelconque, ce qu'il fait en compagnie de Nick et d'AJ.
Entre-temps, à cause d'une tempête ionique qui a brouillé les effets de l'astro-beam, et qui empêche en outre Turbo d'entrer en communication avec Gobotron pour appeler du renfort, Leader et Scooter émergent sur ce qui semble être le même lieu que celui qu'ils viennent de quitter. Investigant plus avant, ils tombent sur une scène étonnante : leurs doubles en compagnie de Turbo affrontent Cy-Kill, Crasher et Cop-Tur. Jugeant les apparences, Leader décide d'aider leurs doubles à vaincre les Renégats. Ce qui est fait. Pour autant, les apparences sont ici trompeuses, et Leader ne tarde pas à en faire les frais : il est promptement capturé par Turbo qui en a reçu l'ordre du second Leader.


Jetés dans une cellule d'un Centre de Commande, les deux amis ne comprennent pas grand chose si ce n'est que ces Gardians semblent être vils et malfaisants, comme l'attestent les paroles du second Leader qui a dérobé le Cultivateur des mains de Cy-Kill afin d'attaquer la ville de Wen Kroy. Scooter ne tarde pas à déjouer les barreaux d'énergie de leur cellule mais fait remarquer à Leader que le Centre de Commande est en tous points identique au leur excepté que tous les branchements et circuits sont inversés. Souhaitant s'échapper au plus vite, ils sont cependant découverts par le trio crapuleux qui fait feu sur eux avec le Cultivateur à protons dont les rayons détériorent les composants métalliques des Gobots et finit par les faire "rouiller". Prenant malgré tout la fuite, Leader annonce qu'il faut demander de l'aide au Cy-Kill de cette Terre parallèle puisque tout semble être à l'inverse de ce qu'ils connaissent.
Sur notre Terre, Turbo et AJ constatent la disparition de Nick, qui s'est fait capturé par Cy-Kill alors qu'il était en train d'espionner les Renégats. A ce moment, Matt Hunter, à la tête d'une escadrille de UNECOM, effectue un raid aérien et attaque leurs ennemis, pour être pris sous le feu du Cultivateur à protons, renommé Destructeur à protons. Le métal des jets ne résistant pas mieux que les Gardians, Matt s'éjecte et les chasseurs indemnes font demi-tour. Récupéré par Turbo, Matt annonce qu'il va se positionner en sniper pendant que Turbo récupèrera ou à défaut détruira le Destructeur à protons.
Sur l'autre Terre, Leader et Scooter rencontrent Cy-Kill et ses troupes, et après un bref combat et plusieurs incompréhensions, et surtout suite à l'évanouissement de Scooter, Crasher diagnostique une détérioration importante des composants des deux fugitifs et préconise une réparation immédiate.


Cy-Kill acquiesce mais demande des preuves : le détecteur cérébral auquel se soumet volontiers Leader corrobore ses dires. Le Cop-Tur de cette Terre, incrédule, doit s'avouer vaincu face aux résultats. Joignant leurs forces, ils se lancent à l'assaut du Centre de Commande qui a commencé à dévaster Wen Kroy. Les manoeuvres sont peu évidentes pour Cop-Tur qui doit jauger le vrai du faux entre deux Leader rigoureusement identiques. Seul le rire sardonique du Leader de cette Terre finit de convaincre Cop-Tur qui lui assène une vive rafale d'énergie. Privés de leur chef, les Turbo et Scooter de ce monde parallèle sont vite défaits. Se congratulant de leur coopération, les remerciements sont de courte durée car déjà les effets de l'astro-beam s'estompent. Leader et Scooter disparaissent à nouveau sous les étonnements de Crasher et Cop-Tur qui n'en reviennent pas de penser qu'il existe ailleurs de bons Gardians...
De retour sur leur monde, Leader et Scooter viennent en aide à Turbo qui a commencé l'offensive mais qui est la cible du Destructeur à protons.


Surpris, Cy-Kill est désorienté par cette attaque soudaine alors qu'il croyait ses ennemis détruits pour toujours. Afin de ne pas être à son tour la cible d'un Destructeur déséquilibré, il abandonne sa position et préfère quitter le terrain. Il ne faudra que quelques minutes à Scooter pour inverser le processus sur Turbo et reprendre le total contrôle du Cultivateur à protons. Au sein du Centre de Commande qui les ramène vers UNECOM, Turbo avoue à ses amis qu'il a tout de même du mal à croire que de bons Renégats puissent exister, ne serait-ce que sur une Terre parallèle. Ce à quoi ses camarades lui rétorquent qu'il faut l'avoir vu pour le croire, effectivement.


Dernière édition par Mon Lieutenant le Lun 27 Aoû - 19:03, édité 6 fois
avatar
Mon Lieutenant
Admin

Messages : 744
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 44
Localisation : Maine et Loire (Gobotron le week end)

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgobots.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents épisodes

Message  Mon Lieutenant le Dim 19 Fév - 14:24

36 - Steamer's defection

Nous retrouvons les Renégats à bord de leur "Rogue Star" où Cy-Kill, Crasher, Cop-Tur, Fitor, Screw Head et Steamer observent le Docteur Go en train d'apporter les dernières modifications afin de rendre les effets de l'astro beam illimités. Cy-Kill pense tout haut aux hordes renégates qu'il pourrait lancer sur la Terre tandis que le Docteur Go annonce qu'il ne peut travailler avec tous ces regards posés sur lui.


Pressé par le temps qui lui est imparti, le bon Docteur apporte les dernières touches mais ne peut achever son oeuvre puisque les effets de l'astro beam se dissipent trop tôt. Nullement ennuyé par cela, Cy-Kill sait que les Gardians ont mis au point un prototype d'astro beam qui est similaire à celui en sa possession. Il lance donc ses troupes à l'assaut de Gobotron, et plus précisément sur le laboratoire scientifique où Pathfinder, Night Ranger et Sparky sont très vite débordés par l'attaque surprise des Renégats. Sparky est capturée par Steamer et au moment où elle n'est plus d'aucune utilité pour Cy-Kill, qui ne peut mettre la main sur les plans de l'astro beam des Gardians, protégés qu'ils sont dans un coffre que seul Leader peut ouvrir, ce dernier ordonne de la détruire. Steamer ne peut se résoudre à cela, et lorsqu'il est hors de vue, relache sa captive.
N'ayant pas obtenu les plans de l'astro beam, Cy-Kill change les siens et va pouvoir adapter un modulateur sur certains véhicules de construction et de démolition afin de rayer de la carte une ville de grande importance. Pour cela, il lui faut une centrale électrique de grande taille qui lui servira à alimenter en énergie son modulateur. Il donne donc ses instructions à ses Renégats et fournit à Steamer les schémas du Centre de Commande des Gardians, au cas où. Ce dernier s'en empare et rejoint ses camarades à l'assaut de la centrale électrique.
Ayant deviné que Cy-Kill aura besoin d'une grande quantité d'énergie, Leader est en mission de reconnaissance et d'observation dans le périmètre d'une des centrales américaines, tout comme le sont ses Gardians qui font de même autour des autres centrales du pays. L'attaque des Renégats est malgré tout couronnée de succès, mais au moment où Cy-Kill annonce qu'il va détruire les villes une par une, Steamer réplique qu'il ne fait plus partie des Renégats, ne voulant pas participer à des destructions massives. Ce dernier parviendra à immobiliser momentanément Crasher et Cop-Tur et à ainsi prendre la fuite.
Il se dirige alors vers le Centre de Commande des Gardians, qui le font immédiatement prisonnier. Expliquant le but de Cy-Kill, Leader lui laisse le bénéfice du doute, alors que Turbo et Scooter ne le croient pas et pensent qu'il leur tend un piège. Nick, quant à lui, ne comprend pas trop cette réticence. Bénéficiant d'un bon réseau d'espionnage, Cy-Kill croit bon de se servir de Steamer à son insu afin de justement piéger les Gardians décidément trop crédules. Parvenus sur les lieux des futurs méfaits de Cy-Kill, dans les locaux extérieurs d'une société qui fabrique des engins de démolition, Leader, Turbo et Steamer attendent en vain. Lassé de patienter, Turbo inspecte les véhicules pour ne trouver aucune trace de modulateurs. Leader, à son tour, constate qu'effectivement tout est normal. C'est alors que surgissent les Renégats, dont Cy-Kill, qui félicite Steamer pour son aplomb. Se sentant trahis et en sous-effectif, les Gardians s'enfuient avec Steamer à leurs côtés. De retour au Centre de Commande, ce dernier tente de s'expliquer mais en vient aux mains avec un impatient Turbo qui le pousse fortement et le fait tomber. Cela a pour effet de libérer les plans du Centre que Cy-Kill lui avait remis alors qu'il était sur Rogue Star. Ordonnant à contre-coeur son emprisonnement, Leader voit Steamer déjouer la vigilance de Turbo et parvenir à s'échapper. Nick est très surpris, et reste déçu.
Bien décidé à déjouer seul les plans de Cy-Kill et à montrer aux Gardians qu'il est digne de confiance, Steamer se rend de nouveau dans les locaux de la société qu'il avait visitée tantôt. Il y découvre tous les engins de démolition équipés de modulateurs. Impuissant, il assiste alors à la mise en route de ces derniers et voit avec effarement que les machines partent détruire les habitations automatiquement.


Malmené lors de son intervention désespérée pour stopper les machines infernales, Steamer voit avec soulagement Leader et Turbo arriver sur les lieux du sinistre en cours. Un combat effréné s'ensuit. Renforcé par la présence de Nick qui lui a accordé toute sa confiance, Steamer se sent investi d'une mission et, enorgueilli par ce geste, parvient à déstabiliser Cy-Kill qui lache sa télécommande, aussitôt écrasée par un Steamer en mode véhicule (un rouleau compresseur). Malchanceux, Cy-Kill ne peut même pas conserver l'astro beam des Gardians, puisque Leader le détruit derechef. Submergé par la puissance de l'attaque combinée des Gardians auxquels Steamer se joint, Crasher pense qu'une retraite s'impose. Point de "retraite" pour Cy-Kill mais un "repli stratégique".
Victorieux une fois de plus, Leader remercie chaleureusement Steamer et lui souhaite la bienvenue dans les rangs des Gardians. Turbo, un peu penaud, avoue qu'il l'a mal jugé et lui présente ses excuses, ainsi qu'à Nick. Une poignée de mains scelle l'arrivée de Steamer dans l'équipe des défenseurs du bien.


37 - The Gobot who cried Renegade

En patrouille dans un secteur proche de l'orbite de Gobotron, le Centre de Commande de Leader reçoit un appel de détresse d'un poste avancé fortement industrialisé. Tombant sous le coup d'une attaque renégate de forte envergure, les divers Gardians envoyés sur place sont vite débordés par les destructions occasionnées par le Thruster de Cy-Kill. D'importants dégâts sont rapidement provoqués par les Renégats et la défaite semble proche.


L'arrivée du Centre de Commande de Leader permet de rétablir l'équilibre des forces mais le combat reste inutile pour les Renégats qui préfèrent quitter l'endroit, leurs forfaits accomplis. Au vu des destructions importantes, Zeemon ordonne à Leader de réfléchir au moyen de contrer ces attaques incessantes. Bien au fait que le stealth device donne aux Renégats un avantage certain, Leader sait aussi que celui-ci pompe énormément d'énergie et que, lorsqu'occulté, le Thruster ne peut utiliser ses armes. Décision est donc prise de fabriquer un détecteur d'énergie directement basé sur les traces résiduelles que laisse le stealth device au moment où il est actionné. Mission est donnée à Scooter de concevoir un tel outil. Un peu désarçonné par l'ampleur et la nouveauté de la tâche qui lui incombe, celui-ci fait appel à son ami Billy, ingénieur à Unecom. Ce dernier, ravi d'aider les Gardians, propose d'envoyer quelques pièces prototypes qui permettraient de fabriquer ce détecteur tant convoité. Il ne faut donc que peu de temps pour que le dispositif soit opérationnel, et encore moins de temps pour que celui-ci ne détecte une signature d'énergie qui corresponde au Thruster. Alerte est donnée à la planète spa des Gardians, dirigée par Spay-C.


Le vent de panique résultant de l'alarme qui résonne dans toutes les installations de repos de la planète est important, mais inutile, car il s'agit en fait d'une fausse alerte. Irrité par cette agitation et le désordre qui en a découlé, Zeemon exprime son mécontentement et annonce sèchement à Leader que le détecteur doit absolument être vérifié et devenir fiable au plus vite. Scooter retourne donc à son laboratoire et apporte les modifications nécessaires. La seconde alerte semble plus sérieuse : elle a pour cible la planète des savoirs et de la connaissance. Là, se trouve la plus grande bibliothèque que les différentes espèces aiment à consulter en toute quiétude. La mise en garde émise par Leader auprès des Sages entraîne une panique générale plus importante encore que sur la planète spa, mais tout aussi inutile. Aucune attaque renégate n'ayant lieu. Les protestations des systèmes alliés à Gobotron et les difficultés commerciales qui en découlent amènent Zeemon à exprimer sa colère auprès de Leader, qu'il décide d'assigner à des missions de basse besogne, telles l'escorte de cargos inter-stellaires.
En fait, tout est l'oeuvre de Cy-Kill, qui a réussi à capter la transmission de Zeemon lorsque celui-ci demandait de fabriquer le détecteur. Jouant sur l'émission de traces d'énergie dans différents secteurs proches de Gobotron, Cy-Kill a amené la confiance de Zeemon à s'effriter, avec le résultat que nous connaissons.
Débarrassé de son ennemi pour un temps, Cy-Kill décide d'attaquer la Terre ; mais, conscient du fait que le détecteur peut être une véritable menace pour ses plans de conquête, il s'emploie directement à enlever Billy en tout premier lieu. En proie au doute, Scooter est en communication avec son ami quand celui-ci est attaqué par les Renégats. Leader lui ayant demandé de "prendre du repos" après ses fiascos successifs, Scooter décide d'emprunter une des navettes spatiales du Centre de Commande et de se porter seul au secours de son ami humain. Il retrouve vite le Thruster et, camouflé en nuage grâce à ses hologrammes, reste à portée du vaisseau ennemi qui l'emmène vers la nouvelle base de Cy-Kill. Investissant la place, Scooter délivre son ami avant que Fitor ne puisse actionner la manette du détecteur cérébral qui aurait révélé aux Renégats les ingénieux secrets de Billy.


Cop-Tur et Fitor devant réparer le peu de dégâts occasionnés par Scooter sur le détecteur, Cy-Kill et Crasher s'emploient à capturer l'irritant Gardian et se lancent à sa poursuite. L'arrivée sur les lieux de Leader, Turbo et Matt Hunter compromet la capture de Scooter, Cy-Kill préférant stopper les infiltrés avant toute chose. Il y parvient grâce à une trappe dans laquelle tombent les trois compères. Malheureusement pour eux, la trappe est doublée d'une grille énergétique qui prive les Gobots de leurs pouvoirs : vol et armes sont désormais désactivés. A la merci de Cy-Kill, les captifs sont pourtant secourus par Billy qui réussit non seulement à trouver un passage étroit qui mène aux trois amis, mais également à mettre au point des micro-circuits qui permettent aux Gardians de contrer les effets de la grille d'énergie. Retrouvant leur pleine capacité opérationnelle, Leader et Turbo se débarrassent de leur prison et partent à l'assaut de la salle d'opérations des Renégats, qu'ils trouvent désertée de leurs occupants, ceux-ci s'étant enfuis. Remerciant Billy et présentant leurs excuses à Scooter, Leader et Turbo se voit répondre par ce dernier qu'il a "juste fait son boulot".

38 - The seer

Le petit Shaun Roberts s'éveille en hurlant au milieu de la nuit. Sa mère entre dans sa chambre et rassure son fils. Pourtant, celui-ci lui dit que ses visions sont revenues et qu'il a vu une machine en forme de robot venir l'enlever. Le lendemain, madame Roberts annonce au chef principal de la sécurité d'Unecom que les visions de son fils se sont toujours avérées exactes et que l'enlèvement qu'il a vu va se concrétiser bientôt. Elle demande expressément que Unecom fasse tout son possible pour protéger son fils des Renégats. Le chef Benedict hésite, lançant qu'il ne peut protéger tous les enfants qui font des cauchemars. Pourtant, il se rend à l'évidence devant l'insistance de Matt, AJ et Nick.
Protégé également par les Gardians, le petit Shaun se sent un peu en sécurité mais ses pires prévisions commencent à se mettre en place à partir du moment où Leader reçoit une confirmation de présence d'une base renégate sur Triton, satellite de Neptune. En partance pour cette lune en compagnie de Scooter et de Van Guard, Leader laisse le soin à Turbo de veiller sur le petit garçon. L'attaque renégate survient peu après mais le général Newcastle sait que même le Thruster ne peut percer les défenses du bouclier d'énergie de la base spatiale en orbite autour de la Terre où il se trouve. C'était sans compter sur l'espion de Cy-Kill. En effet, Benedict est au service des Renégats, et celui-ci abaisse le bouclier de façon à permettre l'investigation des lieux par ses alliés. Cy-Kill, Crasher, Cop-Tur et Pincher pénètrent donc, laissant les commandes du Thruster à Blockhead, et ne font qu'une bouchée de Turbo, bien trop seul pour empêcher les Renégats de capturer Shaun. L'arrivée de Leader ne change rien au drame (la base renégate sur Triton étant abandonnée, Leader a vite compris qu'il avait été piégé) : le garçonnet est aux mains de Cy-Kill.
Ce dernier demande à connaître son futur, mais Shaun refuse catégoriquement. Ne voulant pas endommager les précieuses capacités du garçon, Cy-Kill part capturer sa mère de façon à le forcer à lui dire ce qui va arriver. Il laisse donc l'enfant sous la responsabilité de Blockhead.


Très peu vif d'esprit, Blockhead se fait fausser compagnie par l'enfant, pourtant aveugle, qui s'enfuit dans les bois. Blockhead a beau le chercher, il ne le retrouve pas, et ce jusqu'au retour de Cy-Kill, qui a finalement enlevé la mère. Exaspéré par tant de bêtise, il envoie ses Renégats aux trousses du fugitif. Crasher ne tarde pas à le retrouver alors qu'elle ratisse les environs sur une route campagnarde. L'enfant ne pouvant pas se douter qu'il s'agit de Crasher en mode véhicule, celui-ci monte dans la Porsche, pour se retrouver de nouveau prisonnier. Les choses vont alors s'accélérer. Cy-Kill hypnotise madame Roberts pour qu'elle dise à son fils qu'il vaut mieux qu'il coopère, mais celui-ci s'obstine. Reste donc l'option du "brainstormer", machine qui permet de lire dans l'esprit humain, même si Cop-Tur annonce qu'elle n'a jamais été testée sur un cobaye aussi jeune. Cy-Kill jauge l'expérience valable, et enserre donc Shaun sur le fauteuil de la machine. Les images qui sont alors révélées réjouissent au plus haut point les Renégats qui assistent à la défaite des Gardians et à la destruction de Leader. Galvanisés par tant de joyeuses nouvelles et oubliant que le futur n'est pas écrit mais bien fluctuant, Cy-Kill fomente un piège afin de voir les Gardians défaits comme les visions du garçon l'ont indiqué. Il envoie donc ses troupes attaquer le complexe militaire où se trouve Benedict, prisonnier suite à sa trahison. Le sauvetage de Benedict n'est qu'un leurre car l'opération vise à tromper les Gardians pour qu'ils tombent plus facilement dans le piège tendu. Récupérer Benedict est une formalité pour Cop-Tur, et comme convenu, Leader et ses collègues foncent bille en tête pour finalement se faire battre à plate couture par les Renégats.


Les prévisions du garçon s'étant avérées une fois de plus exactes, Cy-Kill souhaite enclencher une vitesse supérieure. Les protestations de la mère sont vite tues par le rayon hypnotique de Cy-Kill mais Benedict prend la relève en annonçant qu'il s'agit d'un enfant et que celui-ci ne supportera pas les effets majeurs du "brainstormer".


Ne représentant aucunement une menace pour Cy-Kill, Benedict ne peut être qu'un témoin impuissant lorsque le levier de la machine est abaissé. Cy-Kill annonce, jubilant, que le futur appartient désormais à ... Leader, puisque c'est la première image qui apparaît sur l'écran de contrôle. En effet, la vision du Leader à terre n'était qu'un hologramme de Scooter, mais Cy-Kill, prompt à voir ses désirs devenir des réalités, n'a pas pris en compte tous les tenants et aboutissants du combat précédent, et se retrouve donc face à son ennemi. Un combat s'engage mais l'enfant est vite pris en otage : Leader et ses troupes doivent cesser les hostilités et laisser partir les Renégats sous peine de voir Shaun blessé par la machine dont le levier de mise en route est de nouveau dans la main de Cy-Kill. Acceptant le marché, Leader se fait duper par son ennemi qui abaisse tout de même le levier. Trop occupé à combattre Cy-Kill et Pincher, Leader ne peut intervenir pour sauver l'enfant et c'est finalement Benedict qui relèvera le levier. Le sort de Shaun préoccupant davantage Leader que la capture des Renégats, ceux-ci parviennent à s'enfuir. Shaun se réveille finalement, et annonce à sa mère que ses visions ont disparu, dû aux effets du "brainstormer". Constatant qu'il vaut décidément mieux ne pas connaître son futur, tout le monde embarque à bord du Centre de Commande. Au poste de pilotage, Leader affirme qu'il ne parvient pas à se défaire de l'étrange sentiment d'avoir oublié quelquechose. L'épisode se termine avec le vaisseau des Gardians passant au dessus de Van Guard, toujours pris au piège dans la fosse remplie de ciment qu'avait versé Blockhead sur lui...

39 - Whiz kid

Buddie est une adolescente passionnée d'électronique et qui a de réels talents dans ce domaine. Sa dernière création en atteste. Elle vient de mettre au point un spectromètre électromagnétique artisanal mais bel et bien efficace. Une fois enclenché, celui-ci détecte aussitôt trois ondes distinctes et très intenses. Désireuse de montrer à sa mère comment l'objet fonctionne, Buddie actionne ses relais et débute la perturbation des ondes recueillies. Malheureusement pour les Gardians... En effet, non loin de la maison où vit Buddie et sa mère, se trouve une succursale de Unecom qui accueille Leader, Turbo et Scooter. L'un après l'autre, les Gardians sont victimes du spectromètre car ce dernier brouille directement l'interface neuronale des Gardians, qui relie leur cerveau organique aux circuits de leur corps robotique. Perturbés, les trois compères agissent de façon anarchique et se transforment avant d'aller s'écraser sur divers recoins de la salle de contrôle, excepté Leader qui parvient à résister autant que faire se peut aux néfastes effets. Sonnant le dîner, la mère de Buddie lui demande de la rejoindre, ce qu'elle fait et stoppe son invention. Leader et le général Newcastle ordonnent alors de mettre en place une enquête et de traquer les émissions d'énergie qui leur ont causé tant de tort.
Il ne leur faut pas beaucoup de temps pour lancer les forces de police autour de la maison de Buddie, ni pour l'arrêter et la questionner sur ses intentions réelles, soupçonnée qu'elle est d'être une espionne renégate. Leader s'aperçoit bien vite qu'elle est inoffensive et qu'elle est juste passionnée d'électronique. Elle est relâchée et peut discuter avec Nick qui lui fait visiter les installations de Unecom. Ils débouchent bientôt sur une salle où Scooter est réparé suite à son endommagement lors de la perturbation. Buddie aide le Gardian et lui propose une évolution minime de ses systèmes, ce qu'il accepte.
Leader finit par raccompagner Buddie chez elle, lui rend son spectromètre et lui annonce gentiment qu'il faut qu'elle cesse de perturber les ondes alpha, qu'utilisent les Gardians. Elle promet de ne plus y recourir, et rentre chez elle en se disant que Leader n'a rien indiqué en ce qui concerne les ondes béta.
Ces ondes sont celles des Renégats. De nouveau actionnée, l'invention détecte Cy-Kill, Crasher et Cop-Tur. Heureusement pour les deux premiers, leur entrée dans la grotte où se situe leur avant-poste empêche le spectromètre d'agir, ce qui n'est pas le cas pour Cop-Tur, à la traîne, qui subit de plein fouet les effets indésirables. Remontant à la source des émissions, les Renégats, notamment Stinger, capturent Buddie et sa création, qu'elle avait pourtant tenté de détruire.


Prisonnière, Buddie ne peut que voir le docteur Go réparer et améliorer grandement son invention. Soumise au "brainstormer", elle révèle en outre tous ses savoirs et son expérience récente avec les Gardians. Cy-Kill demande donc que soit mis en place un spectromètre de grande envergure afin de prendre le contrôle des Gardians. Il est aisé pour le docteur Go de fabriquer l'engin ; Cy-Kill l'utilisant derechef pour perturber Leader, Turbo, Blaster et Good Knight et les manipuler. Scooter reste indemne grâce à l'évolution qu'il a reçue de Buddie. Il est vite pris à partie par ses amis, s'enfuit avec Nick mais est coursé par Turbo et Good Knight qui croient à son anéantissement, percuté qu'il semble être par un train lors d'un passage à niveau. Il n'en est bien sûr rien, il s'agissait d'un hologramme. Dès lors, Scooter va chercher par tous les moyens à trouver la base des Renégats et libérer ses amis pendant que Cy-Kill ordonne à Leader de retourner sur Gobotron pour capturer l'ensemble du conseil des Gobots. La chose est faite très aisément puisque personne ne soupçonne la duplicité des quatre Gardians. Le conseil est constitué prisonnier malgré l'intervention de Night Ranger et de Hans-Cuff. Le membre le plus éminent, Zeemon, fait figure de proue.


Retournant sur Terre avec ses prisonniers, Leader rend compte à Cy-Kill, qui jubile et a appelé des renforts importants grâce à l'astro-beam. Ces renforts embarquent à bord d'un Thruster et sont détectés par Scooter et Nick, qui profitent de cette assemblée pour investir le vaisseau renégat, malgré l'apparition soudaine de Spoiler, qui est rapidement immobilisé par l'action d'une porte automatique sous laquelle il se trouvait. Les deux compères peuvent ainsi continuer leurs investigations.


Il ne tardent pas à libérer Buddie qui vient tranquillement aux côtés du docteur Go pour vanter ses mérites. Le bon docteur répond innocemment aux questions de l'adolescente avant de s'apercevoir qu'elle est censée être derrière des barreaux. C'est le moment que choisissent Scooter et Nick pour le mettre hors d'état de nuire. Ils en profitent également pour détruire l'appareil nouvellement créé, ce qui a pour effet de libérer les quatre Gardians de l'emprise de Cy-Kill. L'étonnement est grand pour ceux-ci et les brumes sont épaisses sur les derniers événements en date. Le trio quitte le Thruster à bord d'une navette de reconnaissance mais est vite pris en chasse par ses ennemis. Il ne doit son salut qu'à la rencontre qu'il opère avec le Centre de Commande qui a suivi les appels radio de Scooter. Un combat spatial débute, qui voit la victoire des Gardians et la fuite du Thruster grâce à son éternel stealth device. Récupérant Scooter et ses amis et rentrant sur Terre, Leader dépose Buddie chez elle et annonce à sa mère que les dégâts occasionnés par les Renégats seront pris en charge par Unecom. Rendue à sa vie d'adolescente, Buddie bouillonne encore d'idées plus ou moins farfelues. Leader propose qu'elle s'attache à des centres d'intérêt en rapport avec son âge, mais celle-ci veut avant tout montrer ses dernières inventions et idées à Nick, qu'elle entraîne avec elle...

40 - Ring of fire

Dans l'espace infini, Scooter et Nick sont en train de terminer les derniers réglages du dernier canon laser que Unecom vient de mettre au point. La navette spatiale sur laquelle il est fixé, le "Résolu", pourra ainsi faire face à toute menace extraterrestre, émanant notamment des Renégats. Ces derniers sont d'ailleurs repérés par les radars de la navette et il ne faut pas longtemps avant que Scooter et ses amis ne fassent feu sur le Thruster, qui, surpris par la puissance de l'impact, doit faire face à de sérieuses avaries. Pour autant, aidé par le stealth device, le Thruster parvient à se poser sans encombres sur une petite île du Pacifique, sur laquelle trône un gigantesque volcan. Cy-Kill projette de se servir de celui-ci afin de perturber l'harmonie de la tectonique des plaques. Il envisage de mettre en place une machine capable d'envoyer des secousses suffisantes pour réveiller le volcan qui est situé sur une brèche importante entre deux plaques sous-marines.


Entre-temps, Scooter et Nick ont réussi à déterminer le point d'atterrissage du Thruster et en informent immédiatement Leader et le général Newcastle. Ces derniers commencent à planifier une action, quand Unecom reçoit un message visuel de Cy-Kill intimant aux responsables planétaires de lui livrer prisonniers les Gardians présents sur Terre. Dans le cas d'un refus, Cy-Kill mettra sa machine infernale en marche et provoquera le chaos. Sentant bien que ses menaces sont mises en doute, il décide de démontrer les capacités de sa machine et ordonne à Vamp, Pincher et Scorp de démarrer le processus.


L'effet est immédiat et les ondes sismiques sont resenties partout sur Terre, provoquant un vent de panique comme jamais les habitants n'en ont connu. Unecom cède à l'inquiétude, mais Leader annonce qu'il se constituera prisonnier si et seulement si les autres Gardians peuvent quitter la Terre sereinement. Cy-Kill accepte, répond que Leader doit déjà savoir où il se trouve et rompt la communication, au grand dâm de Crasher qui s'étonne de voir Cy-Kill accepter les termes de son ennemi et ne pas s'attendre à un plan audacieux de la part de celui-ci. Elle est pourtant rassurée par son meneur qui a tout prévu et l'envoie, en compagnie de Pincher et Scorp, à bord du Thruster pour intercepter toute tentative des Gardians.
Leader approche alors de l'île, volant à une vitesse étonnamment réduite et suivi de très près par un nuage de fumées d'échappement inhabituel. Se sachant observé, il se pose sur les abords de la plage et se dirige vers le volcan, tout en annonçant à Scooter et Small Foot, dissimulés par un hologramme du premier (le nuage de fumées !), qu'ils doivent se mettre en route pour détruire la machine. Turbo, quant à lui, arrive à bord du Centre de Commande mais se fait aussitôt abattre par le Thruster. Le Centre s'abîme en mer et finit par couler.
Ignorant cela, Leader pénètre dans le volcan, est accueilli par Cy-Kill, s'étonne de ne pas voir ses lieutenants, pour se faire attaquer derechef par Cop-Tur, dont il esquive facilement les attaques de laser et de rotor, puis par Vamp, qui perce facilement le champ de force déployé et pompe toute son énergie. Sombrant dans l'inconscience, Leader est fait prisonnier. Il reprend ses esprits, ligoté, face à Cy-Kill qui lui annonce que de toutes façons, il entendait prendre le contrôle de la Terre quand bien même Leader se rendait.


Il déclenche alors le grappin qui retient son détenu et le place au-dessus d'une rivière de lave. Actionnant la descente lente du système de poulies, Cy-Kill enclenche également sa machine de façon à ce que le volcan entre en éruption et, par ses secousses sismiques, provoque un tremblement de terre. C'est le moment que choississent Small Foot et Scooter pour entrer en action. La première sauvera Leader pendant que le second tentera de détruire la machine. Un combat s'engage mais il est interrompu par l'effondrement du volcan, dont les pierres menacent l'assemblée. Cy-Kill décide de laisser les Gardians à leur sort et de prendre congé à bord du Thruster. Malheureusement pour lui, le vaisseau a été endommagé par Turbo qui est parvenu à s'extirper de sa situation délicate et mène actuellement une contre-offensive. Lançant Crasher, Scorp et Pincher ralentir Turbo, Cy-Kill emmène Cop-Tur avec lui pour réparer leur vaisseau. Pris entre deux feux, d'un côté Turbo, de l'autre Leader et Small Foot, les Renégats prennent la fuite, abandonnant à leur triste sort les Gardians, qu'ils croient certains de périr lors de l'explosion du volcan. Pourtant, ce n'est pas ce qui arrive car Scooter, pressé par un compte à rebours, provoque la destruction de la machine renégate, ce qui a pour effet de calmer le volcan qui ne crache plus que de lave, "paisiblement". Le chaos promis par Cy-Kill n'a pas eu lieu, la Terre est sauvée et les Gardians sont de nouveau vainqueurs, grâce à leur action conjointe.


Dernière édition par Mon Lieutenant le Jeu 27 Sep - 10:56, édité 7 fois
avatar
Mon Lieutenant
Admin

Messages : 744
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 44
Localisation : Maine et Loire (Gobotron le week end)

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgobots.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents épisodes

Message  Mon Lieutenant le Dim 19 Fév - 14:25

41 - Cy-Kill's escape

Sur la lune carcérale de Gobotron, Hans-Cuff, Flip Top et Blaster arpentent les couloirs de la prison afin d'aller chercher Cy-Kill en vue de son procès. Désactivant les barreaux énergétiques de sa geôle, Hans-Cuff met en garde le chef des Renégats contre tout mouvement suspect ; ce à quoi l'intéressé répond que sans sa cellule d'énergie qui active ses armes, il ne peut rien faire puisqu'il ne lui reste que ses roues... qu'il lance contre Blaster, qui réplique par le biais d'un de ses missiles de poignets, mais, déséquilibré, manque sa cible et détruit le plafond, qui s'écroule sur lui-même et Flip Top. Cy-Kill en profite pour s'échapper, mais Hans-Cuff lui tire dessus avant d'être pris à parti par Fitor qui s'extirpe de sa cellule et du nuage de fumée résultant de l'explosion.


Hans-Cuff est mis hors d'état de nuire et sa capsule d'énergie est ravie par Fitor, qui retrouve ainsi ses pleines capacités offensives. Les deux compères quittent alors les lieux.
Avant la conclusion de cet évènement, le Centre de Commande, avec à son bord les Gobots Leader, Turbo, Scooter, Pathfinder, Small Foot et les humains Matt, Nick et AJ, en grande tenue cérémonielle pour le coup, apponte dans le but d'escorter Cy-Kill sur Gobotron afin qu'il soit jugé pour ses méfaits. Scooter ne recevant aucune réponse de la lune carcérale inquiète les passagers, qui finissent par ouvrir le sas d'appontement. Ils découvrent alors Hans-Cuff qui leur annonce que Cy-Kill s'est échappé et que Blaster et Flip Top ont été blessés avant de s'écrouler lui-même. La stupeur est grande mais Leader prend aussitôt les choses en main. Il donne l'ordre à Scooter d'appeler Rest-Q en renfort, à Small Foot et Pathfinder de balayer la surface de la lune puisque Turbo n'a détecté aucun écho radar signalant que les fugitifs se sont envolés en vaisseau et se lance dans le but de débusquer Cy-Kill. Turbo rejoint alors son meneur pour une mission de recherche.
Pendant ce temps, Cy-Kill emmène Fitor sur la face cachée de la lune, là où le froid mordant peut être mortel pour les Gobots. Ils sortent via une écoutille pour trouver un vaisseau que Cy-Kill avait dissimulé des années auparavant. Le temps de recharger l'astronef, et ils pourront quitter cette prison lunaire.
Scooter rejoint le poste de contrôle principal avec Nick pour veiller à ce que les autres prisonniers restent captifs. Les deux amis voient en outre sur leurs écrans Rest-Q, Small Foot et AJ rejoindre les Gardians blessés et ensevelis. Rest-Q leur prodigue les premiers soins sur place avant de les transporter en lieu sûr. Entretemps, Turbo a détecté des traces de pneus et a décidé de les suivre. Il tombe rapidement sur l'écoutille ouverte et repère facilement Cy-Kill et Fitor en train de charger les accumulateurs de leur vaisseau. Il voit en même temps que Fitor est en train d'installer un module de stealth device expédié via l'astro-beam par le Docteur Go et Bad Boy.


Turbo décide de passer à l'attaque. Il est malheureusement touché par une rafale de Fitor et, suite au contact avec le câble électrique qui rechargeait l'astronef et que Cy-Kill a arraché, il chute dans une faille profonde et s'écrase quelques centaines de mètres plus bas. Les deux fugitifs peuvent alors décoller. Avant cela, Cy-Kill en profite pour détruire une source d'énergie principale qui fait sauter les relais et met la lune carcérale en difficulté. Affaiblis, les systèmes ne peuvent assurer le maintien des barreaux d'énergie des cellules, lesquelles s'ouvrent, laissant déferler dans les couloirs l'intégralité des Renégats.


Les alarmes résonnent, sonnant le chaos. Scooter et Nick ne peuvent que regarder les captifs se diriger vers le poste de contrôle principal, alors que Rest-Q, Small Foot, Pathfinder et AJ regagnent le Centre de Commande en urgence avec les blessés.


Cop-Tur interpelle Crasher au sortir de sa cellule, et en compagnie de Destroyer, ils s'en prennent à Scooter et Nick dont ils ont besoin en temps qu'otages, vu qu'aucun des trois n'est armé. Les deux amis ne se laissent pas faire et s'échappent via une galerie d'aération, suivis de près par Crasher. Afin de semer leur poursuivante, ils pénètrent dans une vieille salle qui semble servir de réserve de pièces détachées pour robots ou au contraire de casse.
En même temps, Leader continue sa patrouille aérienne en compagnie de Matt et finit par détecter le signal de détresse que Turbo a activé. Se dirigeant sur les lieux, ils le découvrent entièrement gelé. Craignant pour sa survie, Leader met en place un champ de force et réchauffe l'atmosphère grâce à ses boot-jets, laissant également Matt dans son cockpit afin qu'il ne soit pas immédiatement gelé lui aussi. L'effet désiré est atteint rapidement, Turbo reprend ses esprits, raconte ce qu'il a vu et les trois amis regagnent alors le Centre de Commande pour chasser le vaisseau de Cy-Kill, qui connaît quelques difficultés avec le stealth device qui a été endommagé lors de son transfert. Les scopes de Pathfinder détectent celui-ci et elle avertit son chef dans la foulée.
Scooter tente de trouver une sortie mais Nick est davantage attiré par une tête de robot qu'il souhaiterait emmener avec lui. Celle-ci est pourtant encore fermement accrochée à un câble d'alimentation, et au moment où Scooter annonce qu'ils ne sont pas là pour emporter des souvenirs, Crasher est en train d'enfoncer la porte de leur repaire de fortune. Lâchant l'objet de ses convoitises, Nick déclenche par inadvertance un rayon téléporteur qui les touche tous deux et les fait disparaître au moment où Crasher finit par entrer. Ne trouvant personne, elle est vite intéressée par Destroyer qui lui dit qu'ils ont retrouvé leurs armes. Aussitôt rejoint ses amis, l'ensemble pense qu'il faudrait mettre la main sur le Centre de Commande alors que celui-ci est déjà en train de quitter la lune carcérale. Dépités, ils ne peuvent que regarder le Centre s'éloigner, restant libres mais bloqués sur leur prison.
Dans son vaisseau, Leader exige un compte-rendu de la situation que Pathfinder lui remet. Scooter n'ayant pas repris contact, il décide de balayer les environs pour le retrouver tout en continuant de scruter l'espace pour trouver le vaisseau de Cy-Kill. Celui-ci a d'ailleurs réparé le stealth device et s'en sert pour occulter son astronef. Dissimulé aux regards de tous, il peut enfin prendre le large. Chez les Gardians, Turbo finit par s'écrouler, victime du froid auquel il a été exposé.


Ses circuits neurologiques sont brûlants et Rest-Q préconise de faire baisser sa température au plus vite. En même temps, le signal de détresse de Scooter est perçu par Pathfinder qui annonce que celui-ci se situe sur la lune de la connaissance, de l'autre côté de Gobotron. Etonné, Leader ordonne de se diriger rapidement vers cette position, ce que fait le Centre de Commande qui, à pleine vitesse, percute le vaisseau de Cy-Kill sans s'en apercevoir.
Scooter et Nick se trouvent en fait coincés dans un réduit qui contient des informations essentielles sur le passé de Gobotron et l'histoire de la première révolte des Renégats. Nick apprend ainsi via des cubes et Scooter que les Gobots étaient en fait humanoïdes, identiques aux humains, mais que la révolte des Renégats et l'action de quelques saboteurs a engendré l'extinction de leur race. En effet, des extrémistes ont envoyé un météore de grande envergure sur Gobotron ce qui a eu pour effet un désastre planétaire. Le Dernier Ingénieur (Last Engineer), une légende, parmi les seuls survivants, a alors décidé de mettre en place un plan audacieux pour sauver ses congénères, ce qui a donné les Gobots tels que nous les connaissons, avant de disparaître à tout jamais, laissant un indice de sa localisation (la planète Antarès III) au sein de la bibliothèque où se trouvent Scooter et Nick. Posés sur la lune de la connaissance, Leader, Small Foot, Matt et AJ se lancent vers la position de Scooter que Small Foot détecte grâce à son scanner portatif. Rest-Q avertit alors Leader qu'il faut faire vite car Turbo ne répond pas aux soins qu'il lui apporte et que sa survie est compromise. Parvenus sur les lieux d'origine du signal, les "explorateurs" ne découvrent qu'une statue du Dernier Ingénieur. Décidant de percer le proéminent piédestal, Leader et Small Foot font feu sur l'objet, pendant que Scooter et Nick, qui vont devenir célèbres pour avoir découvert la localisation du Last Engineer, devinent que quelqu'un est en train de les sauver ... ou de les attaquer.

42 - Quest for the creator

Une fois le piédestal ouvert, Leader y pénètre, pour ne rien trouver à première vue, jusqu'à ce que Scooter fasse disparaître son hologramme derrière lequel Nick et lui se dissimulaient. Heureux de retrouver ses amis, Scooter annonce rapidement qu'il vient de découvrir l'endroit où repose le Dernier Ingénieur : la troisième planète du système stellaire Antarès. La vie de Turbo étant en jeu, Leader décide de se diriger sans attendre vers ce système et de tout mettre en oeuvre pour dénicher leur créateur. Entretemps, Cy-Kill et Fitor parviennent à stabiliser leur astronef et se dirigent vers Rogue Star. En chemin, Fitor intercepte une communication de Leader qui rend compte à Gobotron de leur point de chute. Amusé par le fait que les Gardians se lancent à la recherche du Dernier Ingénieur, Cy-Kill annonce qu'il va pouvoir délivrer ses amis puisque débarrassé pour un temps de son adversaire.


Parvenus à destination, les Gardians découvrent que la troisième planète du système concerné est en tous points inamicale, voire extrêmement dangereuse. Tempêtes électromagnétiques et orages violents semblent s'y déchaîner. C'est pourtant sur son sol que le Centre de Commande doit se poser. Rentrant dans l'atmosphère, ce dernier est violemment secoué par les vents cisaillants et les éclairs d'énergie, mais il parvient à atterrir sans trop de dégâts, rassurant Rest-Q qui s'inquiète fortement pour l'état de Turbo. Proche d'un volcan dormant dans lequel un signal semble être émis, Leader décide d'emmener Matt et d'aller investiguer. Ils partent donc et entrent dans le volcan par sa cheminée. L'endroit est lugubre à souhait mais le signal s'intensifie lorsqu'ils avancent plus profondément. Scooter interpelle rapidement son chef car la tempête ne fait qu'amplifier, au risque de provoquer des dégâts plus importants sur le vaisseau et, plus grave encore, de perturber la stabilisation de Turbo. Leader répond qu'il vaut mieux placer le Centre en orbite et attendre ses nouvelles directives. A ce moment, un éclair plus puissant que les autres frappe la cheminée du volcan, provoquant une éruption. Menacés par les éboulements de pierres et par une rivière de lave, Leader ne doit son salut qu'à sa vivacité d'esprit, sa rapidité et une issue camouflée qui lui permet de revenir à l'air libre, non sans avoir eu l'impression d'avoir aperçu une forme menaçante douée d'intelligence mais certainement belliqueuse.
Tranquilles pour un temps, Leader et Matt continuent leur investigation et ne tardent pas à découvrir le sanctuaire du créateur des Gobots qui repose en animation suspendue dans un cercueil de verre.


Malheureusement pour tous deux, ils n'ont pas le temps d'aller voir de plus près car ils sont attaqués par les gardiens du sanctuaire, en l'occurrence Vamp et Scorp qui finissent, au cours d'un combat acharné, à vaincre Leader, dérouté par les techniques de combat inédites dont font preuve les sentinelles.


Jetés au cachot sans ménagement par leurs vainqueurs, Leader et Matt gisent inanimés pendant que leurs geôliers devisent sur la somme d'argent qu'ils vont récupérer lorsqu'ils vont vendre les deux prisonniers sur le marché des jeux intergalactiques. Pendant ce temps, Pathfinder et Scooter s'étonnent de ne plus recevoir de communications de Leader et ne tardent pas à imaginer le pire. Lançant une équipe de secours composée des deux premiers auxquels s'ajoutent Blaster et Flip Top, les quatre compères se dirigent prestement vers le volcan.


Patrouillant par deux, Pathfinder et Scooter sont les premiers à trouver une entrée. Pressée de sauver son chef, Pathfinder ne mesure pas le danger mais Scooter a tôt fait de mettre en garde son amie et de lancer une pierre à l'intérieur de l'édifice. Celle-ci est immédiatement écrasée par un rocher. Scorp annonce qu'un de ses pièges a fonctionné, ce à quoi Vamp lui répond qu'ils vont pouvoir aller ramasser les restes. Prévenant Blaster et Flip Top de leurs constatations, Pathfinder et Scooter tombent sous le feu des gardiens mais ripostent suffisamment longtemps pour être secourus par Blaster et Flip Top qui interviennent et renversent la donne. Préférant se sauver et utiliser leurs prisonniers comme otages, Vamp et Scorp sont cependant mis hors d'état de nuire par Leader qui échange sa place avec celle de ses nouveaux captifs. Ne prenant pas le temps d'expliquer comment il a fait, au grand dâm de ses quatre amis, Leader dirige son équipe vers le cercueil de verre de leur créateur. Scooter se branche alors sur les systèmes du socle et montre les dernières images qu'a vécu le Dernier Ingénieur avant de se placer lui-même en animation suspendue. A la fin du visionnage, le tombeau s'ouvre permettant à celui qui s'y trouvait de se lever et de se diriger vers ses sauveurs pour les questionner sur leur présence ici. A genoux devant leur créateur, les Gardians annoncent alors que leur ami Turbo est en grave danger de mort et qu'ils viennent quérir de l'aide. Répondant à cet appel, le Dernier Ingénieur ordonne d'amener Turbo près de lui.
Placé à l'endroit où reposait l'homme mystérieux, Turbo est veillé par Small Foot et Rest-Q. Apprenant que ce dernier fut exposé à un froid extrême, le Dernier Ingénieur provoque la chute de la victime dans un puits de pierre au fond duquel se trouve une spirale d'énergie. Alimentée par cette dernière, Turbo remonte en pleine forme et lance qu'il se sent tel un Gobot tout neuf, au grand ravissement de l'assemblée. Leur dette étant immense, Leader et Turbo demandent comment remercier leur sauveur, ce à quoi celui-ci répond qu'un repas lui serait des plus profitables, après toutes ces années...
Regagnant leur vaisseau, les Gardians font fête et se dirigent vers Gobotron. Apprenant de Scooter les rudiments du pilotage du Centre de Commande, le Dernier Ingénieur s'étonne de constater bouclier défensif et armes offensives. Scooter n'a pas le temps d'expliquer l'existence des Renégats puisque Cy-Kill et ses lieutenants retrouvés font feu grâce à leur Thruster. Communiquant avec Leader, Cy-Kill demande à ce que lui soit livrée l'inestimable cargaison sous peine de tout détruire. Devinant le bluff de son ennemi, Leader ne consent pas à la requête car Cy-Kill ne peut prendre le risque d'éliminer leur créateur. Créateur qui surprend tout le monde lorsqu'il sort une arme et annonce qu'il a peut-être envie de se joindre à Cy-Kill.


Small Foot intervient alors pour expliquer que Cy-Kill est un Renégat animé de mauvaises intentions mais se fait tirer dessus par celui qui braque un pistolet. Elle s'écroule pendant que le menaçant tireur répète aux autres membres d'équipage qu'il ne faut pas bouger.

43 - The fall of Gobotron

Paralysés par la menace, les Gardians n'osent engager quoi que ce soit. Ils apprennent alors que celui qu'ils prenaient pour le Dernier Ingénieur est en fait le Maître Renégat (Master Renegade), plongé dans un sommeil artificiel en attendant que Gobotron tombe entre les mains de ses "descendants". L'ironie est fort plaisante pour ce dernier car les Gardians, en l'extirpant de son coma, lui donnent tout le loisir de conquérir lui-même la planète. Menaçant derechef Small Foot grâce à son transgresseur, le Maître Renégat voit Crasher pénétrer dans le poste de pilotage, envoyée qu'elle est par Cy-Kill pour récupérer leur précieux et inattendu allié. Se moquant ouvertement des Gardians pétrifiés et trouvant dommage de ne pas perpétuer quelques dégâts, elle tourne ostensiblement le dos à ses ennemis avec dédain, avant de se faire tirer dessus par Turbo qui l'expédie, au travers de sa rafale, dans sa navette, entraînant dans sa chute le Maître Renégat.


Profitant de cet effet de surprise pour s'échapper, les Gardians retournent sur Gobotron afin d'avertir Zeemon et le conseil de la menace imminente. De son côté, Cy-Kill prépare une offensive de grande ampleur et ordonne au Master Renegade d'adapter son transgresseur de poing afin d'en faire un canon de plus grande envergure. Une fois sur leur planète natale, Leader résume la situation et raconte les derniers événements. Zeemon place immédiatement Gobotron en alerte maximale. Pendant ce temps, Nick, AJ et Matt s'inquiètent de l'état de santé de Small Foot, qui ne peut plus se transformer en véhicule depuis qu'elle a été touchée par le transgresseur. Rest-Q ne voit qu'une seule possibilité pour lui restituer cette capacité : la faire passer de nouveau dans le modificateur, machine qui octroie aux Gobots la possibilité de se convertir en véhicule de toutes sortes. Malheureusement, il y a un risque car cela n'a jamais été tenté. Seule option disponible, Rest-Q décide de faire appel au professeur Von Joy. Ce dernier annonce aux humains que le modificateur qu'il va utiliser est programmé pour donner aux Gardians la faculté de se transformer en véhicules terriens, ce qui signifie qu'il existe d'autres modificateurs suivant les besoins. L'opération est un succès complet et Small Foot est de nouveau elle-même.
Cy-Kill fait débuter la conquête de Gobotron et lance une puissante armada de Thrusters appuyée de Rogue Star. Les Gardians répliquent en envoyant au contact leur flotte de Centres de Commande pendant que les défenses anti-aériennes de Gobotron tentent de défendre les positions au sol. Chaque Gardian est réquisitionné pour le combat. D'une très grande ampleur, la lutte est acharnée mais tourne en défaveur des défenseurs. Leader est d'ailleurs touché de plein fouet pour une rafale émanant du nouveau transgresseur du Maître Renégat et est rapidement fait prisonnier. Manquant de stratégie et n'ayant pas réellement de meneur depuis la disparition de Leader, les Gardians sont vite débordés.
A l'image de Small Foot, Turbo et Scooter qui sont pris en chasse par un Thruster qui détruit une large portion du revêtement de surface dans laquelle tombent lourdement les trois amis. Parvenant toutefois à freiner leur chute, Turbo et Small Foot sont capables de se rétablir, mais Scooter finit, entraîné par son élan, par détruire un mur qui dissimulait une chambre de cryogénisation depuis longtemps oubliée. Sous leurs yeux éberlués, en sort un humanoïde à moitié robotique qui s'effondre dans les bras de Matt Hunter. Se proposant de lui porter secours, car il semble être celui qu'ils cherchaient auparavant, les héros rejoignent un quartier général où Rest-Q pourra attribuer les premiers soins à l'inconnu.


Ravis de se retrouver et d'avoir peut-être le véritable Dernier Ingénieur à leurs côtés, le groupe déchante rapidement lorsqu'un Thruster équipé d'un écran géant montre Cy-Kill annoncer la défaite totale de Gobotron et l'arrestation de Leader qui va être désassemblé si les Gardians fugitifs ne se rendent pas dans les prochaines heures. Prostrés et sans capacité d'initiative, Turbo et Scooter n'ont aucune idée de la voie à suivre pour venir en aide à leur chef, jusqu'à ce que Sparky fasse son entrée et annonce qu'elle a une idée qui peut leur sauver la mise.


Cy-Kill supervise les derniers préparatifs pour la sanction de Leader, mais commence à connaître quelques frictions avec le Maître Renégat qui ne supporte pas beaucoup que Cy-Kill parle au singulier quand il dit que Gobotron lui appartient désormais. Revendiquant sa part du gâteau, le Master Renegade se voit répliquer qu'il aura ce qui lui revient de droit lorsqu'il aura adapté son transgresseur pour immobiliser les êtres organiques tels que lui au lieu de simplement empêcher les Gobots de se transformer.
Le Dernier Ingénieur a, quant à lui, meilleur accueil. Rétabli par les soins prodigués par Rest-Q, il narre ses derniers souvenirs et propose son aide afin de suivre le plan de Sparky. Se dirigeant vers le seul endroit où le désassemblage des Gobots est rendu possible, à savoir la Lune Carcérale, le groupe fait diversion avec les Centres de Commande rescapés pendant qu'un fragile mais discret astronef prend la direction de la prison gobotienne. Aidé par la grande connaissance qu'a Sparky de la Lune Carcérale, puisqu'ayant longtemps fait partie de l'équipe de sûreté affectée à la surveillance des prisonniers, le groupe parvient sans encombres à se poser et à se diriger vers le lieu où est détenu Leader. Prévenu par Sky Jack que tout est prêt pour l'exécution de son ennemi principal, Cy-Kill prend plaisir à assister par écran interposé à l'exécution.


Parvenant à défaire les sentinelles, notamment Spoiler, les Gardians tentent par tous les moyens d'empêcher les opérations menées par Psycho. Gardé par Stinger et Stallion, le désassembleur est toutefois mis en route et se débarrasser des Renégats présents n'aident finalement pas Turbo et Scooter qui voient avec grand effroi leur chef être démantelé et réduit en ses divers composants avant d'être aspiré et disparaître dans un conduit.


S'amusant ostensiblement de leur défaite personnelle, Cy-Kill constate que ses renforts (en l'occurrence Block Head et Bad Boy) sont battus par un individu qu'il ne connaît pas, qui détruit également l'écran qui permettait de suivre les opérations. Son identité lui étant plus tard révélée par son allié. Lancés dans l'espace, les composants de Leader sont malgré tout interceptés par Turbo qui les rapporte dans le vaisseau dans lequel toute l'équipe s'était engouffrée sitôt les Renégats défaits.
Si le désassemblage n'est aucunement fatal aux Gobots, le Dernier Ingénieur annonce qu'il a néanmoins besoin d'un matériel particulier pour inverser le processus au moyen d'un modificateur adapté. Se lançant à la recherche de cette machinerie complexe, Scooter et Sparky finissent par être séparés de leurs amis qui parviennent à occuper les gardes Geeper Creeper, Slicks et Loco pendant que le Dernier Ingénieur, Matt, Nick et AJ s'emparent de leur butin. Retournant à bord de leur vaisseau mais n'ayant pas le temps ni l'opportunité de venir en aide aux deux absents, l'équipe ainsi réduite se dirige vers Gobotron. Là, les différents éléments de Leader sont placés dans un modificateur spécialement préparé par le Dernier Ingénieur, qui met en route l'appareil...

44 - Flight to Earth

L'énergie afflue et Leader est aussitôt réassemblé pour le plus grand bonheur de ses amis. Sévèrement désorienté par ses dernières heures passées, Leader essaie de comprendre ce qui lui est arrivé. Mais ses compagnons n'ont guère le temps de lui relater les derniers événements car Crasher et Fitor font irruption dans la pièce, bien décidés à recommencer ce qui a été défait ainsi qu'à réduire au silence les compagnons humains de Leader. Ce dernier tente d'engager le combat, mais bien trop affaibli par son expérience immédiate, il s'écroule, son énergie étant épuisée. Turbo prend alors l'initiative et se lance sur les deux Renégats. Il les expédie hors de la salle de contrôle, aidé en cela par le Dernier Ingénieur qui assène une rafale aux belligérants. Malheureusement, des renforts arrivent en la personne de Cop-Tur et Tank. Préférant éviter un assaut désastreux qui pourrait ruiner leurs espoirs de se rendre sur Terre, le Dernier Ingénieur préfère sceller la pièce et mettre en route les dispositifs secrets qui modifient la-dite salle en cockpit d'un petit vaiseau. Les Gardians, moins Turbo, s'échappent donc et passent à travers les défenses anti-aériennes des Renégats, aidés par l'exceptionnelle rapidité de l'engin spatial qui se trouve être la dernière création de l'Ingénieur avant que n'éclate la rébellion renégate. Nommée Courageous, cette invention pourrait les aider à reconquérir Gobotron.

Ayant reçu des ordres de Cy-Kill qui ne veut pas que les humains rallient la Terre et préviennent Unecom, Crasher part à la poursuite des fuyards à bord d'un Thruster. Elle est rejointe par celui de Cop-Tur et Tank, qui ont embarqué, sans le savoir, Turbo en passager clandestin. Dans l'hyper espace, le combat fait rage, mais Courageous a pour lui sa taille réduite qui lui confère une extrême maniabilité dans cet environnement difficile à gérer.


Profitant également du fait que Turbo ouvre le feu sur les pilotes de son Thruster qui va ainsi percuter de plein fouet son homologue, les Gardians parviennent à s'échapper. Malheureusement pour Turbo, le choc de la collision lui a fait perdre connaissance et il se retrouve enfermé tandis que Crasher sermonne sèchement la manoeuvre imbécile de Cop-Tur.

Compte-rendu est alors fait à Screw Head qui supervise les opérations pour le compte de Cy-Kill, quant à lui s'impatientant de ne pas voir le Maître Renégat modifier le transgresseur pour que cette arme puisse avoir un effet sur les humains. Prétextant qu'il lui faut un morceau de crystal qui se trouve sur Antarès III, le Maître Renégat annonce qu'il va falloir négocier car Vamp et Scorp, qui gardent le crystal, n'obéissent qu'à lui. Excédé, Cy-Kill renvoie son interlocuteur et se dirige rapidement vers le laboratoire du docteur Go. Prévoyant, il avait demandé au docteur de créer un Renégat qui puisse parlementer avec les lieutenants du Maître Renégat et ainsi se passer de son aide, et donc éviter tout chantage. Le docteur Go actionne un levier et met en marche sa machine. Pincher en sort nouvellement créé.


Ravi de l'aspect de Pincher, Cy-Kill ordonne prestement au docteur Go d'envoyer sa création sur Antarès III. Arguant que le nouveau Renégat ne sera pleinement opérationnel que dans quelques jours, le docteur Go expérimente la colère de Cy-Kill qui ne supporte pas que l'on discute ses ordres. Pincher part donc dans l'instant à bord d'un Thruster vers la planète qui détient le crystal nécessaire aux modifications du transgresseur.

Pendant ce temps, sur Gobotron, Scooter et Sparky se font prendre en chasse par Geeper Creeper et Buggy-Man. Ils se réfugient après une course effrénée dans un vaisseau cargo pensant échapper à leurs poursuivants. Mais ceux-ci ne sont pas dupes : ils prédéfinissent la destination du cargo et lancent ce dernier sans possibilité pour les passagers de changer de cap.


Scooter et Sparky sont alors en perdition dans l'espace. Leur situation empire lorsque les scanners de Scooter lui indiquent que leur astronef fonce vers le soleil de Gobotron. Leur sort peu enviable semble désespéré mais une porte de sortie s'ouvre à eux quand ils aperçoivent au loin un Centre de Commande en vol stationnaire. La distance est grande entre les deux vaisseaux mais les deux amis n'ont pas le choix. Ils s'élancent donc vers le Centre, l'atteignent et constatent dépités que celui-ci est dans un triste état et sert de centre de détention temporaire aux Renégats. Les prisonniers Gardians sont nombreux, beaucoup sont blessés. Leurs geôliers impitoyables.


Interloqués, les deux amis évitent pourtant d'être détectés par un Thruster qui vient d'arriver. Souhaitant se débarrasser au plus tôt de leur encombrant captif, Cop-Tur et Tank demandent l'autorisation au centre de détention de l'accueillir, chose qui est naturellement accordée. Turbo change ainsi de prison et retrouve ses infortunés compagnons au fond d'une cellule d'énergie. Libéré de cette tête chaude, Cop-Tur décide de rallier Gobotron pour réparer leur astronef de combat.

Bénéficiant de cette diversion, Scooter et Sparky pénètrent dans le Centre de Commande et accèdent sans difficulté à l'ordinateur central qui supervise l'état général du vaisseau. Profitant des facultés de Scooter, les Gardians fomentent un piège : ils font croire aux Renégats que les moteurs sont entrés en surchauffe et actionnent les alarmes adéquates. Twin Spin, responsable de l'équipée, devine un dysfonctionnement et demande à l'ordinateur un diagnostic général des fonctions vitales du Centre. Branchant un câble sur ses circuits holographiques, Scooter parvient à faire visualiser un vaisseau sur le point d'exploser !! N'écoutant que leur courage et surtout leur instinct de survie, Twin Spin, Spoiler et Royal-T abandonnent le navire à bord d'une capsule de sauvetage et laissent les Gardians à leur triste fin. Maîtres à bord, Scooter et Sparky n'ont plus qu'à libérer les prisonniers et à remettre en fonctionnement les commandes manuelles pour tenter de gagner la Terre.

Sur Terre justement, le général Newcastle ne parvient pas à croire que Gobotron est conquise. Sachant pertinemment que la prochaine cible de Cy-Kill sera la planète bleue, le général donne toute latitude au Dernier Ingénieur pour qu'il modifie et termine Courageous, chose qu'il n'avait pu faire au moment de la rébellion. Leader et Small Foot aideront au mieux leur créateur afin de gagner des délais. Dans l'espace gobotien, Turbo et ses amis sont détectés par Screw Head, qui lance à leur poursuite trois Thrusters lourdement armés. Rapidement rejoints, les fugitifs ne peuvent faire face à la puissance de feu des Renégats et ne peuvent pousser les moteurs à plein régime sous peine d'exploser en vol. Pourtant, ils réussissent à s'enfuir grâce à un "trou de ver" qui leur permet de passer en hyper-espace, direction la Terre.

Pénétrant l'atmosphère de notre planète, le Thruster camouflé de Crasher et Fitor atterrit en zone désertique, non loin du complexe d'Unecom où est gardé Courageous. Très réticent à l'idée d'espionner les humains alors que leur vaisseau aurait besoin de réparations, Fitor annonce à Crasher que cette opération est risquée. Son interlocutrice lui répond alors que récolter des informations concernant le plan de Leader pour contrecarrer l'invasion terrestre renégate pourrait calmer Cy-Kill, certainement furieux après eux d'avoir échouer précédemment. Recevant cet argument et l'acceptant, Fitor accompagne donc Crasher afin de recueillir des éléments.


Alors postés à l'abri de tout regard, ils focalisent leur attention sur l'entrée du complexe, de laquelle sort un Leader hilare et recouvert d'une armure particulière. Tentant de comprendre ce qui se passe, les Renégats continuent d'espionner...

45 - Return to Gobotron


Dernière édition par Mon Lieutenant le Ven 25 Jan - 13:32, édité 5 fois
avatar
Mon Lieutenant
Admin

Messages : 744
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 44
Localisation : Maine et Loire (Gobotron le week end)

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgobots.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents épisodes

Message  Mon Lieutenant le Dim 19 Fév - 14:26

46 - Destroy all Guardians

47 - Escape from Elba

48 - Fitor to the finish

49 - Clutch of doom

50 - The third column
avatar
Mon Lieutenant
Admin

Messages : 744
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 44
Localisation : Maine et Loire (Gobotron le week end)

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgobots.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents épisodes

Message  Mon Lieutenant le Dim 19 Fév - 14:27

51 - A new suit for Leader-1

52 - Renegade carnival

53 - The gift

54 - Nova beam

55 - The last magic man
avatar
Mon Lieutenant
Admin

Messages : 744
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 44
Localisation : Maine et Loire (Gobotron le week end)

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgobots.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents épisodes

Message  Mon Lieutenant le Dim 19 Fév - 14:29

56 - Braxis gone bonkers

57 - Inside job

58 - Element of danger

59 - Mission Gobotron

60 - Et tu Cy-Kill
avatar
Mon Lieutenant
Admin

Messages : 744
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 44
Localisation : Maine et Loire (Gobotron le week end)

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgobots.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents épisodes

Message  Mon Lieutenant le Dim 19 Fév - 14:30

61 - The Gobots that time forgot

62 - The secret of Halley's Comet

63 - Guardian academy

64 - Quest for new Earth

65 - Cy-Kill's cataclysmic trap
avatar
Mon Lieutenant
Admin

Messages : 744
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 44
Localisation : Maine et Loire (Gobotron le week end)

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgobots.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents épisodes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum